Histoire@Politique : Politique, culture et société

Pistes & débats

De la difficulté d’être historien du temps présent : entre histoire nationale et histoire-monde

Jean-François Sirinelli

Il s’agit ici d’évoquer une donnée rarement mentionnée dans les considérations historiographiques et épistémologiques concernant l’histoire du temps présent : la difficulté à nommer les phénomènes étudiés. Une telle difficulté est d’autant dirimante que, dans le cas de l’histoire de l’État-nation France, celui-ci a connu au cours du second XXe siècle un véritable basculement anthropologique, dont les différentes facettes doivent être historicisées.

De surcroît, cet État-nation, durant la même période, s’est trouvé enserré dans de nouveaux jeux d’échelles, avec notamment une réelle connexion avec l’histoire-monde. Un tel constat a, bien sûr, des conséquences multiples, évoquées ici.

lire la suite

Sources

L’Office universitaire de recherche socialiste (OURS), 45 ans d’histoire (et) d’archives socialistes

Frédéric Cépède

À travers l’histoire de l’Office universitaire de recherche socialiste (OURS), cet article vise à éclairer, d’hier à aujourd’hui, les relations des socialistes avec leur histoire et avec les sources pour l’écrire. Il décrit les archives très éclatées d’un mouvement socialiste qui a unifié en 1905 dans le Parti socialiste SFIO les principales familles apparues au lendemain de la Commune. Les séismes politiques (congrès de Tours [1920], crise néo-socialiste [1933], crise pivertiste [1938]…), le pillage de son siège au cours de la Deuxième Guerre mondiale, des crises politiques (1958), le congrès d’Épinay (1971), des déménagements (1975, 1980), autant que son mode de fonctionnement non centralisé, ont eu des conséquences sur l’éparpillement des sources. Cet article explique pourquoi et comment le PS a finalement décidé à partir de 1997 de confier à l’OURS et à la Fondation Jean-Jaurès, la « gestion » de ses archives historiques.

lire la suite

Portraits & témoignagesPortraits & témoignages

Entretien avec Jean-Marc de la Sablière

Anne Dulphy, Christine Manigand

Vous venez de publier votre ouvrage Dans les coulisses du monde et, à cette occasion, nous avions envie de revenir avec vous sur vos origines. Y a-t-il eu une prédestination à ce métier de diplomate ? Avez-vous toujours voulu embrasser cette carrière ? Y avait-il une tradition familiale qui vous a conduit vers cette carrière diplomatique ?

Quand je remonte dans le temps et que je me vois enfant, à 5 ans, je voulais déjà être diplomate. Je pense que mon père qui exerçait ce métier m’a certainement influencé. Il a été très content le jour où j’ai fait ce choix, mais il ne m’en avait jamais parlé.

C’était la représentation de la France à l’étranger ou le goût d’un certain nombre de mondes étrangers à découvrir ?

On est assez patriotes dans la famille, donc l’idée de représenter la France à l’étranger était particulièrement séduisante mais le contact avec les civilisations l’était aussi. J’ai beaucoup voyagé quand j’étais enfant : au Moyen-Orient, en Amérique latine, on changeait de pays tous les trois ans. Je pensais que cette vie de nomade me convenait. Le paradoxe est que j’ai fait une carrière assez parisienne, du moins très partagée entre Paris et l’étranger.

lire la suite



À paraître :

n°25, janvier-avril 2015

« Dossier » :

« Notables et République en France des années 1870 à nos jours »
 
Coordonné par Aude Chamouard et Frédéric Fogacci.

 

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • • Entretien avec Jean-Claude Jacq, secrétaire général de l’Alliance française
  • Jean-Claude Jacq, vous êtes secrétaire général de l’Alliance française depuis 2001 (...)
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Olivier Dard, Charles Maurras,
  • Soixante ans après sa mort, Charles Maurras demeure une figure de la politique (...)
  • lire la suite
  • • Mathias Bernard, Valéry Giscard d’Estaing. Les ambitions déçues,
  • Il peut sembler audacieux d’écrire une biographie de Valéry Giscard d’Estaing, (...)
  • lire la suite
  • • Le musée Stendhal de Grenoble
  • Le musée Stendhal de Grenoble [1] a (...)
  • lire la suite
  • • Giovanni Mario Ceci, Il terrorismo italiano. Storia di un dibattito,
  • Contrairement à ce qui est souvent écrit, l'histoire des ''années de plomb'' (...)
  • lire la suite
  • • Gilles Candar, Vincent Duclert, Jean Jaurès,
  • L'année 2014, qui marque le centenaire de l'assassinat de Jean Jaurès, (...)
  • lire la suite
  • • Orlando Figes, Les Chuchoteurs. Vivre et survivre sous Staline,
  • Après des travaux sur l’époque révolutionnaire et la guerre civile – dont (...)
  • lire la suite
  • • Robert Frank et Éric Roussel, Deux passions françaises. Pierre Mendès France et Charles de Gaulle,
  • Cet ouvrage est la publication des actes d’un colloque organisé par l’Institut (...)
  • lire la suite
  • • The Last of the Self-Righteous: Claude Lanzmann’s version of Benjamin Murmelstein
  • There is a wealth of problems with Claude (...)
  • lire la suite
  • • Blandine Chelini-Pont, La droite catholique aux États-Unis. De la guerre froide aux années 2000,
  • Ce gros volume appuyé sur une bibliographie essentiellement américaine très (...)
  • lire la suite
  • • « Regards sur les ghettos »
  • L’exposition actuellement présentée au Mémorial de la Shoah à Paris s’inscrit (...)
  • lire la suite
  • • Antoine Prost, Du changement dans l’école. Les réformes de l’éducation de 1936 à nos jours,
  • S’il existe des domaines où l’existence même d’une politique de l’État doit (...)
  • lire la suite
  • • Claire Mauss-Copeaux, La source. Mémoires d’un massacre : Oudjehane, 11 mai 1956,
  • Les historiens pionniers de l’histoire orale nous ont appris depuis fort (...)
  • lire la suite
  • • « Jaurès » et « Jaurès contemporain, 1914-2014 »
  • En raison de la difficulté à exposer des documents à la fois facilement (...)
  • lire la suite
  • • « Bill Viola »
  • Maître incontesté de la vidéo, Bill Viola, né en 1951, a fait l’objet (...)
  • lire la suite
  • • Matthieu Séguéla, Clemenceau ou la tentation du Japon,
  • Combien de vies Georges Clemenceau (1841-1929) a-t-il eues ? Pas moins (...)
  • lire la suite
  • • « Le Parlementarisme de guerre en France et en Europe, 1914-1918 »
  • Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre par (...)
  • lire la suite
  • • « Architecture parisienne du Second Empire. Entre monumentalité et fonctionnalité » et « Architecture parisienne du Second Empire : la Fête impériale »
  • Depuis le 30 mai 2014 et jusqu’au 15 septembre, le musée d’Orsay (...)
  • lire la suite
  • D’une Vie à l’Autre ou la seconde histoire du Lebensborn nazi sous la guerre froide
  • Markus Wolf (1923-2006), l’ancien chef des services secrets est-allemands (...)
  • lire la suite
  • • « Paris 14-18. La guerre au quotidien. Photographies de Charles Lansiaux »
  • Entre le 15 janvier et le 15 juin 2014, la Bibliothèque historique (...)
  • lire la suite
  • • « 1925. Quand l’Art Déco séduit le monde »
  • L’exposition « 1925. Quand l’Art Déco séduit le monde » a été présentée (...)
  • lire la suite
  • Ida, de Paweł Pawlikowski
  • Né à Varsovie en 1957, Paweł Pawlikowski a quitté la Pologne pour (...)
  • lire la suite
  • • Robert Tombs, Emile Chabal (eds), Britain and France in Two World Wars. Truth, Myth and Memory,
  • For the past century Britain and France have (...)
  • lire la suite
  • • Michela Passini, La fabrique de l’art national. Le nationalisme et les origines de l’histoire de l’art en France et en Allemagne (1870-1933),
  • Les sciences humaines ont pour leur majeure partie fait l’objet depuis les (...)
  • lire la suite
  • • Peter Longerich, Goebbels,
  • La biographie de Joseph Goebbels de l’historien allemand Peter Longerich, (...)
  • lire la suite
  • ISSN 1954-3670