Histoire@Politique : Politique, culture et société

Pistes & débats

Du passé faisons table rase ?, un vandalisme épistémologique ?

Vincent Chambarlhac

La réception du livre de Jean Chesneaux (Du passé faisons table rase ?) par les historiens français débouche sur le heurt de deux manières de pratiquer l’histoire du mouvement ouvrier. L’une, académique, oppose à l’autre sa radicalité, son engagement. Celui-ci participerait d’un vandalisme épistémologique. Revenir sur cette polémique restitue une part du paysage intellectuel de l’histoire dans la décennie 1970.

lire la suite

Sources

Lettres du voyage en URSS de Marguerite et Jean-Richard Bloch (été 1934)

Rachel Mazuy

Les lettres de Marguerite et Jean-Richard Bloch font partie d’un fonds très important de correspondances qui éclairent la vie intellectuelle de la France du début du siècle à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Réunies dans un grand cahier avec d'autres témoignages du voyage, puis cachées pendant la Seconde Guerre mondiale, elles ont été déposées à la Bibliothèque nationale de France au début des années 1990. Adressées à un cercle d’intimes lors de l’été et l’automne 1934, elle témoigne de la première découverte du monde soviétique d’un intellectuel de gauche. Les époux Bloch ont en effet été invités en URSS pour le premier Congrès des écrivains soviétiques en compagnie des couples Aragon, Malraux et Nizan et de Vladimir Pozner. En septembre, après le Congrès, les Bloch assistèrent aussi au Festival de théâtre de Moscou, puis partirent en voyage pour le Caucase (Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan). Ce sont les conditions de cette « découverte » que documente cette archive liée à l'historiographie des voyages dans le monde communiste. Les lettres permettent aussi de questionner les processus d'adhésion au système soviétique. Elles offrent enfin un éclairage passionnant sur cet été 1934 à Moscou, sur les rapports entre intellectuels soviétiques et occidentaux et sur les Républiques soviétiques du Caucase alors en plein bouleversement.

lire la suite

Portraits & témoignagesPortraits & témoignages

Entretien avec Serge Sur

Anne Dulphy, Christine Manigand

Nous avons coutume de commencer cet exercice pour les universitaires par une question sur le milieu d’origine comme matrice ou non d’un choix professionnel, disciplinaire.

Je suis fils d’instituteurs, issu donc d’un milieu très éloigné du monde du droit. Ayant passé mon enfance à Cherbourg, ville sans présence juridique particulière, où l’on ne note guère que l’existence d’un tribunal, aucune stimulation ne me conduisait à choisir des études de droit. Votre question me ramène bien loin en arrière et m’invite à une introspection dangereuse, à une rétrospection subjective, au risque de l’exhibition ou du narcissisme. Jeune universitaire, on parle des sujets de fond. Plus mûr, des sujets de fond par rapport à soi, et enfin on ne parle plus que de soi. C’est un plaisir vénéneux dont il ne faut pas abuser. Je me rends compte que, au fond, je n’ai jamais fait que ce que je choisissais de faire, avec le plaisir pour principe, et la condition du plaisir c’est la liberté. Si donc j’ai choisi des études de droit après le bac, c’est parce qu’en elles-mêmes elles ne m’intéressaient pas, ce qui me permettait de conserver toute la distance nécessaire à ma liberté d’esprit.

lire la suite



À paraître :

n°24, septembre-décembre 2014

« Dossier » :

« Le programme du Conseil national de la Résistance en perspective »
 
Coordonné par Claire Andrieu.

 

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique aux 17e Rendez-vous de l'Histoire / Blois - samedi 11 octobre 2014
  •   (...)
  • lire la suite
  • • Entretien avec Jean-Claude Jacq, secrétaire général de l’Alliance française
  • Jean-Claude Jacq, vous êtes secrétaire général de l’Alliance française depuis 2001 (...)
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Mathias Bernard, Valéry Giscard d’Estaing. Les ambitions déçues,
  • Il peut sembler audacieux d’écrire une biographie de Valéry Giscard d’Estaing, (...)
  • lire la suite
  • • Le musée Stendhal de Grenoble
  • Le musée Stendhal de Grenoble [1] a (...)
  • lire la suite
  • • Giovanni Mario Ceci, Il terrorismo italiano. Storia di un dibattito,
  • Contrairement à ce qui est souvent écrit, l'histoire des ''années de plomb'' (...)
  • lire la suite
  • • Gilles Candar, Vincent Duclert, Jean Jaurès,
  • L'année 2014, qui marque le centenaire de l'assassinat de Jean Jaurès, (...)
  • lire la suite
  • • Orlando Figes, Les Chuchoteurs. Vivre et survivre sous Staline,
  • Après des travaux sur l’époque révolutionnaire et la guerre civile – dont (...)
  • lire la suite
  • • Robert Frank et Éric Roussel, Deux passions françaises. Pierre Mendès France et Charles de Gaulle,
  • Cet ouvrage est la publication des actes d’un colloque organisé par l’Institut (...)
  • lire la suite
  • • The Last of the Self-Righteous: Claude Lanzmann’s version of Benjamin Murmelstein
  • There is a wealth of problems with Claude (...)
  • lire la suite
  • • Blandine Chelini-Pont, La droite catholique aux États-Unis. De la guerre froide aux années 2000,
  • Ce gros volume appuyé sur une bibliographie essentiellement américaine très (...)
  • lire la suite
  • • « Regards sur les ghettos »
  • L’exposition actuellement présentée au Mémorial de la Shoah à Paris s’inscrit (...)
  • lire la suite
  • • Antoine Prost, Du changement dans l’école. Les réformes de l’éducation de 1936 à nos jours,
  • S’il existe des domaines où l’existence même d’une politique de l’État doit (...)
  • lire la suite
  • • Claire Mauss-Copeaux, La source. Mémoires d’un massacre : Oudjehane, 11 mai 1956,
  • Les historiens pionniers de l’histoire orale nous ont appris depuis fort (...)
  • lire la suite
  • • « Jaurès » et « Jaurès contemporain, 1914-2014 »
  • En raison de la difficulté à exposer des documents à la fois facilement (...)
  • lire la suite
  • • « Bill Viola »
  • Maître incontesté de la vidéo, Bill Viola, né en 1951, a fait l’objet (...)
  • lire la suite
  • • Matthieu Séguéla, Clemenceau ou la tentation du Japon,
  • Combien de vies Georges Clemenceau (1841-1929) a-t-il eues ? Pas moins (...)
  • lire la suite
  • • « Le Parlementarisme de guerre en France et en Europe, 1914-1918 »
  • Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre par (...)
  • lire la suite
  • • « Architecture parisienne du Second Empire. Entre monumentalité et fonctionnalité » et « Architecture parisienne du Second Empire : la Fête impériale »
  • Depuis le 30 mai 2014 et jusqu’au 15 septembre, le musée d’Orsay (...)
  • lire la suite
  • D’une Vie à l’Autre ou la seconde histoire du Lebensborn nazi sous la guerre froide
  • Markus Wolf (1923-2006), l’ancien chef des services secrets est-allemands (...)
  • lire la suite
  • • « Paris 14-18. La guerre au quotidien. Photographies de Charles Lansiaux »
  • Entre le 15 janvier et le 15 juin 2014, la Bibliothèque historique (...)
  • lire la suite
  • • « 1925. Quand l’Art Déco séduit le monde »
  • L’exposition « 1925. Quand l’Art Déco séduit le monde » a été présentée (...)
  • lire la suite
  • Ida, de Paweł Pawlikowski
  • Né à Varsovie en 1957, Paweł Pawlikowski a quitté la Pologne pour (...)
  • lire la suite
  • • Robert Tombs, Emile Chabal (eds), Britain and France in Two World Wars. Truth, Myth and Memory,
  • For the past century Britain and France have (...)
  • lire la suite
  • • Michela Passini, La fabrique de l’art national. Le nationalisme et les origines de l’histoire de l’art en France et en Allemagne (1870-1933),
  • Les sciences humaines ont pour leur majeure partie fait l’objet depuis les (...)
  • lire la suite
  • • Peter Longerich, Goebbels,
  • La biographie de Joseph Goebbels de l’historien allemand Peter Longerich, (...)
  • lire la suite
  • ISSN 1954-3670