Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

Université ibéro-américaine (UIA, Mexico City)

Patrick Clastres

L’Université ibéro-américaine de Mexico City (UIA) a été fondée en 1943 par les Jésuites sous le nom de Centre culturel universitaire avant d’adopter, dix ans plus tard, son appellation actuelle. L’enseignement et la recherche y couvrent un vaste ensemble de disciplines, depuis les lettres et la philosophie jusqu’à l’ingénierie et l’informatique. Ses diplômes sont reconnus sur tout le territoire mexicain par un décret présidentiel de 1981. L’année suivante, démarre le chantier d’un nouveau campus à Santa Fe. L’UIA affiche la devise suivante : « La vérité nous rendra libres ». Elle s’honore de compter parmi ses anciens étudiants l’actrice Salma Hayek et le président de la République Vicente Fox Quesada (2000-2006).

Un nouveau plan d’études en histoire plus ouvert sur le monde et les autres disciplines

Constitué en 1957, le département d’histoire de l’UIA de Mexico délivre le diplôme de master depuis 1971 et le titre de docteur depuis 1982. Un nouveau plan d’études a été adopté récemment pour la licence d’histoire qui est ramenée de cinq à quatre années. Il vise à ouvrir la réflexion au-delà du continent américain et à mieux relier l’histoire aux autres disciplines que sont l’économie, l’administration, la communication, les lettres, l’éducation et les relations internationales. En effet, et les spécialisations des enseignants présentées plus bas le prouvent, l’histoire produite à l’UIA est essentiellement centrée sur le Mexique, avec des entrées majoritairement d’histoire sociale, et une focalisation particulière sur l’histoire de la répartition de la terre.

Le centenaire de l’indépendance et le bicentenaire de la révolution mexicaine (1810-1910-2010)

Le département d’histoire est partie prenante des manifestations scientifiques et culturelles organisées à l’occasion du double centenaire et bicentenaire de 2010. Il est impliqué, en particulier, dans l’opération grand public « Histoire vivante : identités culturelles » : il s’agit de donner à connaître, sous la forme d’expositions ou de représentations théâtrales, la vie des enfants, la vie quotidienne en Nouvelle Espagne au XIXe siècle, ou bien encore la révolte de Miguel Hidalgo y Costilla en 1810.

Sur le versant plus proprement scientifique, on relèvera un symposium consacré à la Révolution française comme matrice des révolutions avec la participation de Roger Chartier, Robert Darnton et Javier Fernandez Sebastian, ainsi que des débats consacrés à la recherche historique, à l’enseignement et à la diffusion de l’histoire au Mexique.

Pour le reste des activités de recherche, la mise en ligne n’a pas encore été effectuée.

Professeurs enseignant l’histoire contemporaine à l’Université ibéro-américaine de Mexico City

- María Luisa Aspe Armella : Mexique, XXe siècle, Église catholique mexicaine, Jésuites, histoire agraire, éducation.

 Leonor Correa Etchegaray : Mexique, XIXe siècle, histoire intellectuelle et biographie sociale, historiographie, religiosité.

- Shulamit Goldsmit Brindis : Mexique, XIXe siècle, identité et culture juives.

- Rubén Lozano Herrera : Mexique, XIXe et XXe siècles, histoire et littérature, roman et théâtre.

- Jane-Dale Lloyd Daley : historiographies anglaise, française et italienne, Mexique, histoire agraire jusqu’en 1934, État libéral et processus de résistance socioculturels.

- Ilán Semo Groman : Mexique, XIXe et XXe siècles, culture et politique, histoire intellectuelle, temps présent.

- Luis Vergara Anderson : théorie de l’histoire, systèmes de pensée en sciences sociales, Paul Ricœur.

Patrick Clastres

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Comptes rendus

  • • Monique Lévi-Strauss, Une enfance dans la gueule du loup,
  • Une enfance dans la gueule du loup raconte avec (...)
  • lire la suite
  • • Raphaëlle Branche, Prisonniers du FLN,
  • Raphaëlle Branche, qui appartient à la nouvelle génération d’historiens (...)
  • lire la suite
  • De l’autre côté du Mur, film de fiction de Christian Schwochow, 2014
  • De l’autre côté du Mur, ce film de Christian (...)
  • lire la suite
  • • François Dubasque et Éric Kocher-Marboeuf (dir.), Terres d’élections. Les dynamiques de l’ancrage politique, 1750-2009¸
  • On sait combien la notion de « territoire » a joué (...)
  • lire la suite
  • • Timothy Snyder, Ray Brandon (dir.), Stalin and Europe. Imitation and Domination, 1928-1953,
  • Cet ouvrage collectif dirigé par l’auteur de Bloodlands rassemble des contributions (...)
  • lire la suite
  • The Cut, de Fatih Akin
  • La filmographie existante sur le génocide des Arméniens est (...)
  • lire la suite
  • • Autour de Jean Norton Cru
  • Les 12 et 13 décembre 2014 s’est tenu à Genève le colloque (...)
  • lire la suite
  • • Une exposition « Niki de Saint Phalle », quelle bonne idée !
  • Niki de Saint Phalle (1930-2002) a fait l’objet de plusieurs grandes (...)
  • lire la suite
  • • D’Audrey Hepburn à Brigitte Bardot
  • L’histoire du vêtement et de la mode est trop souvent (...)
  • lire la suite
  • • « Roman Vishniac. De Berlin à New York, 1920-1975 »
  • L’exposition de photographies consacrée à Roman Vishniac au musée (...)
  • lire la suite
  • • Roman Krakovský, Réinventer le monde. L'espace et le temps en Tchécoslovaquie communiste,
  • Issu d’une thèse soutenue à Paris 1 sous la direction (...)
  • lire la suite
  • • Thomas Bouchet, Les fruits défendus. Socialismes et sensualité du XIXe siècle à nos jours,
  • Dans son dernier livre, Thomas Bouchet, maître de conférences (...)
  • lire la suite
  • • Yerri Urban, L’Indigène dans le droit colonial français 1865-1955,
  • Cette thèse, qui se propose d’étudier l’histoire du droit de (...)
  • lire la suite
  • • Ralph Schor, Écrire en exil. Les écrivains étrangers en France (1919-1939),
  • Fondé sur un large corpus (311 écrivains et 22 nationalités, présentés (...)
  • lire la suite
  • • Dimitri Vezyroglou (dir.), Le cinéma : une affaire d’État 1945-1970,
  • Le lien entre cinéma et État n’est pas circonscrit à des (...)
  • lire la suite
  • • Cloé Drieu, Fictions nationales. Cinéma, empire et nation en Ouzbékistan (1919-1937),
  • Dans Fictions nationales. Cinéma, empire et nation en Ouzbékistan (...)
  • lire la suite
  • • Fabrice Grenard, Une légende du Maquis. Georges Guingouin, du mythe à l’histoire,
  • La figure de Georges Guingouin a, depuis soixante-dix ans, fait (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670