Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

Université de Harvard

Thomas Roman

Harvard

Outre un département d'histoireregroupant sous-gradués et doctorants selon un premier découpage géographique et chronologique, avec ensuite une répartition affinée des champs d'études[1] , la recherche en sciences humaines sur l'Europe contemporaine se concentre à Harvard au sein du Minda de Ginzburg Center for European Studies (CES).

Fondé il y a plus de 30 ans par Stanley Hoffmann  et Guido Goldman, avec une antenne à Berlin, le CES est un lieu de rencontre et de réflexion pour les professeurs et étudiants de Harvard, des professeurs d'autres grandes universités bostoniennes, des journalistes, des fonctionnaires et de nombreux chercheurs associés ou invités. Chaque année, une quinzaine de bourses de recherche sont attribuées à des doctorants de Harvard ou des départements de sciences sociales et humaines du  Massachusetts Institute of Technologie(MIT). Le CES est actuellement dirigé par Charles Maier et David Blackbourn.

L'activité scientifique, outre de nombreuses thèses en cours (exemple : Edward Baring – « Jacques Derrida et la philosophie française (1950-1972) » ‑), s'articule autour de groupes de travail , de colloques et de publications. Les thèmes actuellement mis en avant sont l'Islam en Europe, l'intégration de l'Europe de l'Est dans l'Europe occidentale ou le rôle international de l'Europe face à la domination américaine et à l'éveil asiatique.

Parmi les groupes de travail, Stanley Hoffmann est le co-fondateur et animateur du séminaire sur les politiques et la société françaises. Par ailleurs, un nouveau groupe, consacré au documentaire contemporain européen, invite des réalisateurs européens pour discuter des changements subis par l'Europe. Concernant les grands colloques, l'année 2005 avait abordé notamment la question de la séparation des églises et de l’État selon un angle comparatiste France/États-Unis  et, au printemps 2007, une grande conférence sur Vichy et son renouveau historiographique est programmée[2] . Enfin, au sein des nombreuses publications du centre, une revue, sous la double égide du CES et de l'Institut d'Études françaises de l'université de New-York, et la direction de Herrick Chapman, sert de vitrine pour la recherche américaine sur la France contemporaine : French Politics, Culture & Society.

À noter enfin, la possibilité d'écouter depuis son site Internet de nombreux événements organisés par le CES .

‑ Ils étudient et enseignent la France contemporaine à Harvard :

Stanley Hoffmann : Vichy, le nationalisme français ;

Suzanne Berger : politiques et politiques économiques comparées européennes, également directrice du MIT France-Program ;

Laura Levine Frader : ouvrage sur les paysans et ouvriers dans l'Aude, elle travaille actuellement sur les genres dans la fabrique du modèle social européen ;

Peter E. Gordon : histoire intellectuelle et culturelle de l'Europe (Allemagne et existentialisme) ;

Patrice Higonnet : Révolution française et jacobinisme, Vichy ;

Michele Lamont : sociologie française (travailleurs, immigration, classes moyennes) ;

Mary D. Lewis : colonialisme français et immigration ;

Judith Surkis  : histoire intellectuelle et culturelle de la France, sexualité et genre.

 

[1] Exemples : Comparative Gender History since 1600, Intellectual History of Europe and the United States since 1789, United States since 1815, Economic and Social History of Europe and the United  States since 1750, etc.

[2] “Reconsidering Vichy”, colloque organisé par Stanley Hoffmann et Patrice Higonnet.

 
Thomas Roman

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Marie Moutier-Bitan, Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée 1941-1944
  • Alors que la connaissance historique autour de la Shoah et (...)
  • lire la suite
  • • Łukasz Stanek, Architecture in Global Socialism : Eastern Europe, West Africa and the Middle East in the Cold War
  • Depuis la synthèse rédigée en 2011 par David Engerman[1], (...)
  • lire la suite
  • • Relire Tardieu et le comprendre
  • André Tardieu, La paix, Paris, Perrin, 2019, préface de Georges (...)
  • lire la suite
  • • Offenser le chef de l’État en France
  • L’imposant volume proposé par le professeur de droit public (...)
  • lire la suite
  • • Une loi pour les archives : l’étape majeure de 1979 en France
  • Si la loi du 3 janvier 1979 sur les archives a (...)
  • lire la suite
  • • Paul Vaillant-Couturier l’écrivain
  • L’ouvrage Paul Vaillant-Couturier : écriture et politique publié aux Éditions (...)
  • lire la suite
  • La Llorona de Jayro Bustamante (2019)
  • Les dictatures latino-américaines ont toujours été une source d’inspiration (...)
  • lire la suite
  • • Jérôme Pozzi (dir.), De l’attachée de presse au conseiller en communication. Pour une histoire des spin doctors
  • Cet ouvrage dirigé par Jérôme Pozzi est issu d’une journée (...)
  • lire la suite
  • • Xavier Paulès, La République de Chine. Histoire générale de la Chine (1912-1949)
  • Ses lecteurs sauront d’emblée gré à Xavier Paulès du (...)
  • lire la suite
  • • Catherine Davies, Transatlantic Speculations. Globalization and the Panics of 1873
  • La crise financière de 2007-2008 a, par son caractère inattendu, (...)
  • lire la suite
  • Œuvres de Jean Jaurès
  • Lire Jaurès dans le texte, au jour le jour, comme nous y (...)
  • lire la suite
  • • Jean Baubérot, La loi de 1905 n’aura pas lieu, tome 1 : L’impossible loi de liberté (1902-1905)
  • Cet ouvrage constitue la première pierre d’une entreprise historiographique (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670