Histoire@Politique : Politique, culture et société

actualités
   

Jalons pour l’histoire du temps présent : nouveaux développements d’une banque de données audiovisuelles au service de l’enseignement

Actu France | 13.11.2008 | Claude Robinot

Dans un numéro précédent [1] , nous avions retracé l’origine et le développement des « Jalons pour l’histoire du temps présent ». Depuis, cette entreprise originale de l’INA soutenue par le ministère de l’Education, a connu de nouveaux développements. La banque de données audiovisuelles s’est étoffée et couvre désormais la presque totalité du XXe siècle, pour déborder sur le nôtre.

La gratuité de la consultation sur le site www.ina.fr donne aux « Jalons » une large visibilité auprès du grand public qui peut se convaincre que la consultation d’archives audiovisuelles n’est pas réservée aux seuls professionnels. Quant aux pratiques enseignantes, elles se sont élargies et diversifiées. Le but de ces quelques lignes est de rendre compte des nouvelles fonctionnalités des « Jalons » et des nouveaux usages.

Un corpus élargi qui balaie tout le siècle…

Le corpus comprend à ce jour 1 077 documents : extraits d’actualités filmées, de chansons, d’enregistrements radiophoniques ou télévisés. La base s’ouvre chronologiquement sur un document filmé présentant les images de la mobilisation du 2 août 1914. Elle se clôt (provisoirement) en 2007 sur l’entrée de la Roumanie dans l’UE.

L’essentiel est en place. Le nombre des documents ne devrait plus beaucoup varier, dans sa forme définitive, les « Jalons » devraient offrir environ 1 200 entrées. Quelques documents seront ajoutés pour jalonner l’histoire immédiate, ou pour renforcer certaines entrées thématiques. Le tableau ci-dessous donne, à partir de quelques thèmes, une idée de la richesse de la base.

 

Première guerre mondiale 35 documents datés de 1914 à 1923, de la mobilisation à l'inauguration d'un monument aux morts
 Entre-deux-Guerres 45 documents de la signature du traité de Versailles à la conférence de Munich 
 Seconde Guerre mondiale 105 documents, de l'invasion de l'Ethiopie (1935) par les troupes italiennes à la Palme d'or décernée à la Bataille du rail (1946) 
 Guerre froide  52 documents, de la première réunion de l'ONU en 1946 à la signature des accords Start II en 1993
 Décolonisation 65 documents, du discours de Brazaville (1944) à la mort de Léopold Sedar Senghor (2001) 

On pourrait multiplier les exemples, mais le plus simple est encore de découvrir les documents en utilisant les options de recherche proposées sur la page d’accueil de la fresque.

Des outils de recherche variés et une présentation agréable…

On peut très classiquement interroger la base en entrant des « mots clés » qui renvoient à une liste de documents classés par pertinence. Les résultats sont assez grossiers et parfois décevants. Si l’on entre le mot « cinéma », on hérite d’une liste de 67 documents où les accords Blum-Byrne côtoient le 50e anniversaire du SMIC ! Quant à la recherche avancée, on en connaît les risques : à trop multiplier les critères, on risque de faire chou blanc à moins d’avoir une connaissance très précise de l’archive recherchée.

En revanche, il nous semble très agréable de consulter la base en utilisant la recherche thématique qui se décline dans une arborescence bien conçue (voir la figure ci-dessous).

Les résultats obtenus peuvent être tout de suite affichés en validant le choix, soit sous forme de liste, soit sous forme de fresque chronologique. Cette dernière forme de visualisation permet d’avoir une vue d’ensemble du thème.
A l’inverse, lors de la consultation d’une archive, la notice d’accompagnement fait état des mots clés et des thèmes, sous forme d’hyperliens ; on peut donc basculer vers l’ensemble des documents classés sous cette rubrique.
La souplesse est totale puisque l’on peut basculer à loisir d’un thème vers un document et d’un document vers un thème.

Une autre méthode de recherche, surtout destinée aux enseignants, permet de repérer les archives relatives aux diverses entrées et périodes des programmes d’histoire, de la troisième aux classes des lycées. Les fonctions disponibles sont les mêmes que dans la recherche thématique.

Dernière méthode de recherche ou d’affichage, plus originale : les archives sont classées par lieux et peuvent être consultées à partir d’un planisphère cliquable et zoomable, comme le montre l’exemple ci-dessous qui cartographie le corpus disponible concernant les relations internationales en Europe.

A notre avis, la présentation sous forme de fresque chronologique interactive est la plus ergonomique car elle donne une vue d’ensemble et facilite la recherche. L’INA a adopté la même présentation pour présenter deux autres bases très complémentaires des « Jalons » : « l’Europe des cultures » et « Charles de Gaulle, paroles publiques ». Ce corpus comprend 192 discours radiodiffusés et télévisés. D’excellents outils disponibles sur ina.fr, qui mériteraient une meilleure notoriété. (On peut y accéder par l’onglet accueil des « Jalons » ).

Des usages pédagogiques élargis et diversifiés…

La page d’accueil des « Jalons » propose un onglet qui permet d’accéder à une rubrique pédagogie dans laquelle sont recensées des propositions d’études et d’usages pédagogiques élaborés sur des sites institutionnels (Educnet), académiques (Grenoble, Aix-Marseille, Versailles) ou associatifs (les Clionautes).

Ces « parcours pédagogiques » sont précédés d’une introduction générale qui souligne la variété des usages :

« - en classe entière, comme support de la leçon, avec la possibilité de mettre les élèves en activité sur tout ou partie des documents étudiés ;

- en travail autonome des élèves, qui, seuls, en binôme ou en groupe, peuvent répondre aux questions posées sur les documents ;

- en évaluation finale, pour réviser une question du programme dans des conditions d'examen. »

Cette dernière utilisation des images animées est particulièrement novatrice, et même en avance sur l’institution qui n’intègre pas encore les images animées dans les ensembles documentaires proposés aux élèves (et aux étudiants) dans les examens nationaux.

A titre d’exemples, on peut aller voir le remarquable travail sur le musée du quai Branly proposé par Catherine Didier-Fèvre en classe de Quatrième dans le cadre d’un projet d’action culturelle : A la découverte du musée du Quai branly. Du musée ethnographique au musée des Arts premiers

L’évaluation porte sur des compétences classiques comme la sélection d’informations, ou la capacité de les organiser dans une réponse mais aussi sur la manipulation des outils informatiques et l’analyse filmique.

Dans le même esprit, Fabienne Saint-Germain, dans une étude sur les crises de la guerre froide : Berlin et Cuba, propose à ses élèves de Troisième, après avoir visionné des documents vidéo, de procéder à des captures d’écran et de les organiser dans un ordre logique et chronologique. Ce travail, grâce aux fonctions d’un tableau numérique interactif, peut être réalisé collectivement par le professeur et ses élèves.

La rentrée scolaire 2007 a été marquée par la décision présidentielle de célébrer la mémoire de Guy Môcquet, notamment par la lecture dans les lycées de sa dernière lettre. Au-delà des polémiques et des réactions provoquées par cette injonction commémorative, beaucoup de professeurs, chargés de cette mission sont retournés aux sources. L’association et la confrontation des archives filmées tirées des « Jalons » avec d’autres documents plus classiques (lettres, affiches, journaux…) permettaient de nourrir la réflexion sur les usages de l’histoire et les enjeux mémoriels, dans le cadre des programmes d’histoire de Terminale. Deux démarches similaires ont retenu notre attention :

- Guy Môquet et les jalons, par Pierre Papet et Jean-Pierre Roux, lycée Charles Poncet de Cluses.

- Autour de la lettre de Guy Môquet, dossier d’étude sur Strabon, site de l’académie de Versailles.

D’ores et déjà, une vingtaine de « parcours pédagogiques » complets sont directement consultables et utilisables sur « Jalons ». Ils couvrent les aspects essentiels du second XXe siècle. On peut les enrichir par d’autres propositions recensées par Cinéhig qui couvrent un champ beaucoup plus large et intègrent aussi des pistes d’utilisation en éducation civique et en géographie.

Les Clionautes offrent aussi une rubrique intitulée « le Jalons du mois » qui propose une étude ou une activité autour d’une archive. Jean-Pierre Meyniac construit une séquence autour d’un reportage d’actualités :« Poincaré inaugurant le monument aux morts de Toul le 26 septembre 1923" .

A côté de ces démarches institutionnelles et professionnelles, on peut aussi signaler l’existence de démarches individuelles ou plus personnelles qui s’expriment à travers la multitude des blogs créés par des enseignants, des étudiants ou des établissements scolaires. Les animateurs et concepteurs de ces médias peuvent intégrer dans leur page web un lien direct avec la plupart des archives des « Jalons ». Il suffit de recopier un code peut être obtenu gratuitement en cliquant sur la phrase « créer un lien » disponible sous les films visionnés. Le document s’insère alors dans la page web (voir ci-desous).

D’autres pistes à défricher ?

L’élargissement récent de la base ne peut que susciter d’autres initiatives et d’autres travaux scolaires ou universitaires. Certains champs du corpus sont encore sous-utilisés comme tout ce qui concerne l’histoire culturelle, l’histoire industrielle ou l’histoire des sciences et des techniques. Pour l’étude de la Première Guerre mondiale, la mise à disposition des archives Pathé et Gaumont est encore trop récente pour avoir donné lieu à des travaux scolaires. C’est pour nous l’occasion de souligner que ces sources filmiques sont à manier avec précaution. La note « éclairage média » précise que : « les reportages de la Première Guerre mondiale ne sont pas datés avec précision. Par convention, la date du 1/1/19. Indique que le document a été tourné pendant l’année en cours ». Un des films est intitulé « La bataille de la Marne » ; il serait illusoire d’y chercher un aperçu des combats, seuls les plans sur les célèbres « taxis » sont authentiques, les autres sont très probablement un montage anachronique comme l’indiquent les uniformes ou les vues de tranchées. Les images de guerre comme toutes les images de propagande requièrent une approche critique. Les travaux d’historiens disponibles [2] permettent d’y remédier assez facilement et d’intégrer une dimension d’analyse de l’image qui ne pourra qu’enrichir l’usage des « Jalons » .

 

Claude Robinot, professeur d’histoire-géographie, enseigne au lycée Geoffroy Saint-Hilaire à Etampes et à l’IUFM de l’académie de Versailles. Il est également webmestre du site académique d’histoire-géographie de l’académie de Versailles. 

 

 


[1] Claude Robinot,  « "Jalons pour l'histoire du temps présent" : une banque de données audiovisuelles au service de l'enseignement », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n°2, septembre-octobre 2007.

[2] Laurent Veray, Grande guerre au cinéma, Paris, Ramsay, 2008 (à paraître). Laurent Veray, Agnès de Sacy, L’héroïque cinéma, DVD, Quark productions, 2003.

 

fermer


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Comptes rendus

  • • Julie Maeck, Matthias Steinle (dir.), L’image d’archives. Une image en devenir,
  • Les images d’archives ou dites d’archives sont omniprésentes dans (...)
  • lire la suite
  • • Emmanuel Jousse, Les hommes révoltés. Les origines intellectuelles du réformisme en France (1871-1917)
  • Ce livre porte un titre un peu étrange, vite explicité par (...)
  • lire la suite
  • • Max Schiavon, Mussolini, un dictateur en guerre,
  • Les grands dirigeants politiques ayant conduit leur pays en (...)
  • lire la suite
  • • Olivier Feiertag, Michel Margairaz (dir.), Les banques centrales et l’État-nation. The Central Banks and the Nation-State,
  • La très active Mission historique de la Banque de France (...)
  • lire la suite
  • Silence, directed by Martin Scorsese. On the Crossroads of History and Fiction
  • The Martin Scorsese film Silence is a fairly faithful (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Noël Jeanneney, Un Attentat. Petit-Clamart, 22 août 1962,
  • The writer Frederick Forsyth, formerly Paris correspondent for The (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Michel Guieu, Gagner la paix (1914-1929),
  • Le 11 novembre 1918, les Alliés, vainqueurs de la guerre, réagissent (...)
  • lire la suite
  • • Caroline Rolland-Diamond, Black America. Une Histoire des luttes pour l’égalité et la justice,
  • A couple of years back I taught American History (...)
  • lire la suite
  • • « Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. 1950-2000 »
  • L’exposition « Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. (...)
  • lire la suite
  • • À propos de la parution de l’Histoire mondiale de la France
  • Je vous remercie cordialement de cette invitation[1] à rendre compte de l’Histoire mondiale (...)
  • lire la suite
  • • Thibaut Rioufreyt, Les socialistes français face à la Troisième voie britannique,
  • Le livre de Thibaut Rioufreyt présente un double intérêt : (...)
  • lire la suite
  • Légende d’une vie, un Kammerspiel de Stefan Zweig
  • Très récemment, la cinéaste allemande Maria Schrader adaptait la (...)
  • lire la suite
  • • « Henri Wallon (1879-1962), un itinéraire intellectuel et social engagé »
  • Le nombre relativement faible de travaux universitaires portant sur (...)
  • lire la suite
  • • Michel Christian, Camarades ou apparatchiks ? Les communistes en RDA et en Tchécoslovaquie (1945-1989),
  • L’ouvrage est la version publiée et enrichie de la thèse (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Bellon, Aristide Briand : Parler pour agir,
  • Aristide Briand (1862-1932) a exercé durant près de trois (...)
  • lire la suite
  • L’Histoire officielle
  • Plus de quarante ans après le coup d’État qui instaura (...)
  • lire la suite
  • Colonia
  • En avril 2016, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter (...)
  • lire la suite
  • • Sabrina Tricaud, L’entourage de Georges Pompidou (1962-1974). Institutions, hommes et pratiques,
  •  Avec cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat, (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Louis Fabiani, Pierre Bourdieu. Un structuralisme héroïque,
  • On referme cet ouvrage intéressant sur la trajectoire, l’œuvre (...)
  • lire la suite
  • • Olivier Zajec, Nicholas John Spykman. L’invention de la géopolitique américaine,
  • Spykman, universitaire organique de la « national security » et du containment de guerre froide ? (...)
  • lire la suite
  • • Gerd-Rainer Horn, The Spirit of Vatican II. Western European Progressive Catholicism in the Long Sixties,
  • Dans cet ouvrage écrit en anglais, Gerd-Rainer Horn, professeur (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Noël Jeanneney, Clemenceau. Dernières nouvelles du Tigre,
  • « Il y a des gens qui rétrécissent par manque (...)
  • lire la suite
  • • « Étienne Clémentel (1864-1936). Politique et action publique sous la Troisième République »
  • Le 6 octobre 2016 eut lieu à Paris, sous l’égide de (...)
  • lire la suite
  • • « Confrontations au national-socialisme (CNS) : hommes politiques, journalistes, publicistes, experts et intellectuels dans l’Europe francophone et germanophone (1919-1949) »
  • Les 13 et 14 octobre 2016 s’est tenue à Bordeaux, dans la (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Bellon, La République apaisée. Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919), vol. 1 : Comprendre et agir et vol. 2 : Gouverner et agir,
  • S’il est un sujet d’actualité, c’est bien la laïcité (...)
  • lire la suite
  • • Benoît Falaize, L’histoire à l’école élémentaire depuis 1945,
  • Parmi les historiens de l’éducation, peu d’entre eux s’intéressent (...)
  • lire la suite
  • • Danièle Voldman, Locataires et propriétaires. Une histoire française,
  • Danièle Voldman offre ici une synthèse historique très intéressante (...)
  • lire la suite
  • • Tal Bruttmann et Laurent Joly, La France anti-juive de 1936. L’agression de Léon Blum à la Chambre des députés,
  • Le 6 juin 1936, lorsque Léon Blum présente son gouvernement à (...)
  • lire la suite
  • • Hélène Bertheleu (dir.), Mémoires des migrations en France. Du patrimoine à la citoyenneté,
  • Derrière les divers phénomènes migratoires se cachent des mémoires (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670