Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

Université ibéro-américaine (UIA, Mexico City)

Patrick Clastres

L’Université ibéro-américaine de Mexico City (UIA) a été fondée en 1943 par les Jésuites sous le nom de Centre culturel universitaire avant d’adopter, dix ans plus tard, son appellation actuelle. L’enseignement et la recherche y couvrent un vaste ensemble de disciplines, depuis les lettres et la philosophie jusqu’à l’ingénierie et l’informatique. Ses diplômes sont reconnus sur tout le territoire mexicain par un décret présidentiel de 1981. L’année suivante, démarre le chantier d’un nouveau campus à Santa Fe. L’UIA affiche la devise suivante : « La vérité nous rendra libres ». Elle s’honore de compter parmi ses anciens étudiants l’actrice Salma Hayek et le président de la République Vicente Fox Quesada (2000-2006).

Un nouveau plan d’études en histoire plus ouvert sur le monde et les autres disciplines

Constitué en 1957, le département d’histoire de l’UIA de Mexico délivre le diplôme de master depuis 1971 et le titre de docteur depuis 1982. Un nouveau plan d’études a été adopté récemment pour la licence d’histoire qui est ramenée de cinq à quatre années. Il vise à ouvrir la réflexion au-delà du continent américain et à mieux relier l’histoire aux autres disciplines que sont l’économie, l’administration, la communication, les lettres, l’éducation et les relations internationales. En effet, et les spécialisations des enseignants présentées plus bas le prouvent, l’histoire produite à l’UIA est essentiellement centrée sur le Mexique, avec des entrées majoritairement d’histoire sociale, et une focalisation particulière sur l’histoire de la répartition de la terre.

Le centenaire de l’indépendance et le bicentenaire de la révolution mexicaine (1810-1910-2010)

Le département d’histoire est partie prenante des manifestations scientifiques et culturelles organisées à l’occasion du double centenaire et bicentenaire de 2010. Il est impliqué, en particulier, dans l’opération grand public « Histoire vivante : identités culturelles » : il s’agit de donner à connaître, sous la forme d’expositions ou de représentations théâtrales, la vie des enfants, la vie quotidienne en Nouvelle Espagne au XIXe siècle, ou bien encore la révolte de Miguel Hidalgo y Costilla en 1810.

Sur le versant plus proprement scientifique, on relèvera un symposium consacré à la Révolution française comme matrice des révolutions avec la participation de Roger Chartier, Robert Darnton et Javier Fernandez Sebastian, ainsi que des débats consacrés à la recherche historique, à l’enseignement et à la diffusion de l’histoire au Mexique.

Pour le reste des activités de recherche, la mise en ligne n’a pas encore été effectuée.

Professeurs enseignant l’histoire contemporaine à l’Université ibéro-américaine de Mexico City

- María Luisa Aspe Armella : Mexique, XXe siècle, Église catholique mexicaine, Jésuites, histoire agraire, éducation.

 Leonor Correa Etchegaray : Mexique, XIXe siècle, histoire intellectuelle et biographie sociale, historiographie, religiosité.

- Shulamit Goldsmit Brindis : Mexique, XIXe siècle, identité et culture juives.

- Rubén Lozano Herrera : Mexique, XIXe et XXe siècles, histoire et littérature, roman et théâtre.

- Jane-Dale Lloyd Daley : historiographies anglaise, française et italienne, Mexique, histoire agraire jusqu’en 1934, État libéral et processus de résistance socioculturels.

- Ilán Semo Groman : Mexique, XIXe et XXe siècles, culture et politique, histoire intellectuelle, temps présent.

- Luis Vergara Anderson : théorie de l’histoire, systèmes de pensée en sciences sociales, Paul Ricœur.

Patrick Clastres

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique aux Rendez-Vous de l'Histoire de Blois - samedi 10 octobre 2020, 16h00-17h30, salle Lavoisier du Conseil départemental de Blois
  •   (...)
  • lire la suite
  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Paolo Carusi, Les partis politiques italiens de l’unité du pays à nos jours
  • L’ouvrage de Paolo Carusi a connu plusieurs rééditions en (...)
  • lire la suite
  • • Rachel Applebaum, Empire of Friends. Soviet Power and Socialist Internationalism in Cold War Czechoslovakia
  • Historienne de l’Union soviétique et de l’Europe centrale, Rachel (...)
  • lire la suite
  • • Réflexions autour d’une exposition et de son catalogue : «Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction»
  • En 1937 s’ouvre à Munich l’exposition itinérante « Art dégénéré », événement (...)
  • lire la suite
  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670