Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

Université de Berkeley

Patrick Clastres

L’université de Berkeley est fondée en 1869 au moment de la ruée vers l’or et de la création du 31e Etat américain. L’ambition était alors de « contribuer à la gloire et au bonheur des générations futures autrement et mieux qu’avec l’or de Californie ». Depuis 1897, elle maintient une tradition d’accueil d’étudiants d’origine modeste : en l’occurrence, 30 % de ses étudiants actuels sont les premiers de leurs familles à intégrer un college.

Une « cité du savoir » et des sciences

Cette « cité du savoir », célébrée pour son architecture, des halls néo-classique jusqu’aux bâtiments anti-sismiques, surplombe la baie de San Francisco. Très tôt, les sciences sont à l’honneur à Berkeley qui s’enorgueillit aujourd’hui d’avoir eu 20 prix Nobel comme professeurs. Une chronologie très fournie permet de prendre conscience des avancées de la science réalisées à Berkeley : sismologie, vitamines E et K, datation par carbone 14, cyclotron, bombe atomique, oncogène, système UNIX, moteurs microscopiques… On y référence aussi les gloires littéraires ou encore le « mouvement pour la liberté de parole » lié au Civil Rights movement.

L’activisme à Berkeley

L’« activisme » est une tradition à Berkeley, depuis les « grèves de la paix » des années trente jusqu’aux revendications des années 1970 (minorités ethniques, homosexuels, handicapés, femmes). Le site consacré au Free Speech Movement (septembre-décembre 1964) permet d’accéder en ligne à un matériau extrêmement riche : bibliographies, guides archivistiques, sources (articles de périodiques, pamphlets, correspondances, entretiens…), chronologie fine de ces trois mois de crise, des documentaires et des enregistrements audio. L’élection de Ronald Reagan au siège de gouverneur de Californie en 1966 s’est jouée, pour partie, sur sa promesse de « nettoyer » le campus de Berkeley. Les archives déclassifiées du FBI et d’autres documents originaux sur la promotion politique de l’acteur Reagan sont aisément consultables.

Le site « Gay Bears » témoigne de l’histoire cachée des homosexuels à Berkeley. De même, plus d’une centaine d’entretiens et de papiers personnels concernent l’histoire des revendications des handicapés.

Humanities, Area studies, social sciences

Les historiens de Berkeley se répartissent entre un nombre considérable d’unités de recherche. Les gender and sexual studies sont particulièrement à l’honneur : Beatrice Bain Research Group, Emma Goldman Papers Project, Center for Race and Gender, Center for the Study of Sexual Culture.

L’Europe a droit à deux instituts davantage versés du côté des sciences politiques et des relations internationales : Institute of European Studies (souveraineté, gouvernance, dilatation, partenariats régionaux…) et Institute of Slavic, East European, and Eurasian Studies. Dans le même esprit, mais avec un intérêt particulier pour la globalisation et ses enjeux : l’Institute of International Studies. A noter également l’Office for History of Science and Technology, ou bien The Human Rights Center.

Ces centres ou instituts diffusent leurs travaux grâce à de nombreuses revues.

Le département d’histoire de l’université de Berkeley est réputé pour son large spectre d’activités d’enseignement et de recherche depuis histoire ancienne jusqu’à l’histoire contemporaine, avec une attention toute particulière accordée à l’Asie, et tout récemment à l’Afrique.

Les étudiants du premier cycle (undergraduate) ont leur propre revue : Clio’s Croll.

Ils enseignent l’histoire contemporaine de l’Europe à Berkeley :

  • Anthony Adamthwaite : relations franco-britanniques, XXe siècle, mass media, construction européenne ;
  • Margaret Lavinia Anderson : IIe Reich, politique et religion, catholicisme, Empire ottoman, massacres en Arménie ;
  • Susanna I. Barrows : France, Belle Epoque, foule, cafés ;
  • Cathryn Carson : Etats-Unis, Allemagne, histoire nucléaire, science et philosophie ;
  • John Connelly : RDA, Europe orientale et centrale, stalinisme, nazisme ;
  • John M. Efron : Juifs, médecine et médecins, théories racistes ;
  • Gerald Feldman (†): Allemagne et Autriche, période nazie, banques, Allianz, Hugo Stinnes, complexe militaro-industriel ;
  • Victoria Frede : Russie, XIXe siècle, histoire intellectuelle ;
  • Carla Hesse : France, Lumières, Révolution, histoire intellectuelle, culture politique ;
  • Martin Jay : Europe, histoire intellectuelle, école de Francfort, socialisme fin-de-siècle, visual culture, critique française de l’image ;
  • Thomas W. Laqueur : Grande-Bretagne, XVIIIe-XIXe siècles, masturbation, sexualité, histoire du corps, religion, respectabilité ;
  • Nicholas V. Riasanovski (emeritus) : Russie, XIXe siècle, Nicolas Ier, romantisme, slavophilie ;
  • Yuri Slezkine : Russie depuis 1917, Sibérie, femmes, juifs ;
  • Tyler Edward Stovall : France, Paris, banlieue rouge, Antillais ;
  • James Vernon : Grande-Bretagne et son empire colonial, XIXe siècle, invention de la démocratie, histoire culturelle du politique, famines.

[Liens consultés le 4 juillet 2008]

Patrick Clastres

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • Œuvres de Jean Jaurès
  • Lire Jaurès dans le texte, au jour le jour, comme nous y (...)
  • lire la suite
  • • Jean Baubérot, La loi de 1905 n’aura pas lieu, tome 1 : L’impossible loi de liberté (1902-1905),
  • Cet ouvrage constitue la première pierre d’une entreprise historiographique (...)
  • lire la suite
  • • Fabrice Grenard, Les Maquisards. Combattre dans la France occupée,
  • Fabrice Grenard, auteur d’un ouvrage remarqué sur Georges Guingouin[1], (...)
  • lire la suite
  • Adults in the Room, film réalisé par Costa-Gavras (2019)
  • Adapté d’un livre de Yánis Varoufákis (Adults in the Room: My Battle With (...)
  • lire la suite
  • • James L. Newell, Silvio Berlusconi. A Study in Failure,
  • James L. Newell, politologue spécialiste de l’Italie, propose une biographie (...)
  • lire la suite
  • • Autour d'Eugène Varlin
  • Hasard du calendrier éditorial ou signe des temps, deux (...)
  • lire la suite
  • • Stuart Bergerson, Leonard Schmieding (dir.), Ruptures in the Everyday. Views of Modern Germany from the Ground,
  • L’ouvrage édité par Andrew Bergerson et Leonard Schmieding est (...)
  • lire la suite
  • Camille, film réalisé par Boris Lojkine (2019)
  • Le 12 mai 2014, la photographe de guerre et journaliste Camille (...)
  • lire la suite
  • Le Traître, film réalisé par Marco Bellocchio (2019)
  • Cette fiction dresse un portrait du mafieux Tommaso Buscetta, (...)
  • lire la suite
  • • Fabrice Grenard, Florent Le Bot et Cédric Perrin, Histoire économique de Vichy. L’État, les hommes, les entreprises,
  • Il n’existait pas de vraie synthèse sur l’histoire économique (...)
  • lire la suite
  • • Sylvain Dufraisse, Les Héros du sport. Une histoire des champions soviétiques (années 1930 – années 1980),
  • Les héros du sport, une histoire des champions soviétiques, (...)
  • lire la suite
  • • Steven High, Lachlan MacKinnon, Andrew Perchard (dir.), The Deindustrialized World. Confronting Ruination in Postindustrial Places,
  • Depuis plus d’une quinzaine d’années[1], une cohorte de chercheurs en (...)
  • lire la suite
  • • Pierre Mendès France, Écrits de résistance,
  • Le volume s’ouvre bien sûr par le récit Liberté, liberté chérie, écrit (...)
  • lire la suite
  • • Audrey Célestine, La Fabrique des identités. L’encadrement politique des minorités caribéennes à Paris et New York,
  • Dans cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat, la politiste (...)
  • lire la suite
  • • Genre et résistances en Europe du Sud
  • L’ouvrage La Résistance à l’épreuve du genre dirigé par (...)
  • lire la suite
  • • Benoît Agnès, L’appel au pouvoir : les pétitions aux Parlements en France et au Royaume-Uni (1814-1848),
  • Dans cette version publiée de sa thèse soutenue en 2009 (...)
  • lire la suite
  • • Walter Badier, Alexandre Ribot et la République modérée. Formation et ascension d’un homme politique libéral (1858-1895),
  • Alexandre Ribot (1842-1923) a été cinq fois président du (...)
  • lire la suite
  • • Élise Roullaud, Contester l’Europe agricole. La Confédération paysanne à l’épreuve de la PAC,
  • Depuis plusieurs décennies, l’étude du syndicalisme agricole et celle (...)
  • lire la suite
  • • Gilles Vergnon, Un enfant est lynché. L’affaire Gignoux, 1937,
  • En 1922, dans son roman Silbermann, qui reçoit le prix (...)
  • lire la suite
  • • États et sociétés durant la Première Guerre mondiale
  • Sylvain Bertschy, Philippe Salson (dir.), (...)
  • lire la suite
  • • Ilvo Diamanti, Marc Lazar, Peuplecratie. La métamorphose de nos démocraties,
  • Tenter d’imposer un néologisme en science politique n’est jamais (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670