Histoire@Politique : Politique, culture et société

Le dossier

L'enseignement scolaire de l'histoire dans la France des XIXe et XXe siècles. Fondements

Coordination : Yves Poncelet et Laurent Wirth

Bibliographie

Yves Poncelet, Laurent Wirth
  • imprimer
  • version pdf
  • réduire la taille du texte
  • augmenter la taille du texte

Cette bibliographie n’a pas une visée d’exhaustivité ni ne représente un outil pour les spécialistes. Elle offre des ressources à ceux qui ne sont pas des spécialistes d’histoire de l’éducation et d’histoire de l’enseignement de l’histoire, afin qu’ils y trouvent matière à prolonger des pistes ouvertes par le dossier ou à satisfaire une curiosité intellectuelle.

Chacun des ouvrages et articles indiqués comporte des références ou des bibliographies, parfois étoffées. En outre, plusieurs des titres cités constituent des travaux collectifs associant de nombreux contributeurs. Au total, la bibliographie proposée ci-dessous est donc plus importante qu’il n’y paraît et les manques souvent seulement apparents.

Éléments de contexte et de mise en perspective

  • Benoît Falaize, Charles Heimberg et Olivier Loubes (dir.), L'École et la Nation. Actes du séminaire scientifique international, Lyon, Barcelone, Paris, 2010, Lyon, ENS Éditions, « Hors collection », 2013, 544 p.
  • Louis-Henri Parias (dir.), Histoire générale de l'enseignement et de l'éducation en France, Paris, Nouvelle Librairie de France :

- Françoise Mayeur, De la Révolution à l'École républicaine, 1981, 683 p. (tome III).

- Antoine Prost, L’École et la famille dans une société en mutation, 1979, 729 p. (tome IV).

  • Antoine Prost, Histoire de l’enseignement en France. 1800-1967, Paris, Armand Colin, 1968, 524 p.
  • Antoine Prost, Éducation, société et politiques : une histoire de l’enseignement en France de 1945 à nos jours, Paris, Seuil, 1992, 226 p.

 

  • François Grèzes-Rueff et Jean Leduc, Histoire des élèves en France. De l’Ancien Régime à nos jours, Paris, Armand Colin, 2007, 449 p.
  • André Chervel, « Pour une histoire des disciplines scolaires », Histoire de l’éducation, n° 38, mai 1988, p. 59-119.

 

  • Évelyne Hery, Les Pratiques pédagogiques dans l’enseignement secondaire au XXe siècle, Paris, L’Harmattan, 2007, 247 p.

 

  • Christian Amalvi, De l’art et la manière d’accommoder les héros de l’histoire de France, essais de mythologie nationale, de Vercingétorix à la Révolution, Paris, Albin Michel, 1988, 473 p.
  • Christian Amalvi (dir.), Dictionnaire biographique des historiens français et francophones, de Grégoire de Tours à Georges Duby, Paris, La Boutique de l’Histoire, 2004, xxvi-366 pages.
  • Stefan Berger, Mark Donovan et Kevin Passmore (dir.), Writing National Histories, Western Europe since 1800, Londres/New York, Routledge, 1999, 314 p.
  • Charles-Olivier Carbonell, Histoire et historiens, une mutation idéologique des historiens français, 1865-1885, Toulouse, Privat, 1976, 605 p.
  • Christian Delacroix, François Dosse et Patrick Garcia, Les Courants historiques en France XIXe-XXe siècle, Paris, Gallimard, « Folio histoire », 2007 (1999), 724 p.
  • Vincent Duclert et Christophe Prochasson, « La République et l’Histoire », dans Vincent Duclert et Christophe Prochasson, Dictionnaire critique de la République, Paris, Flammarion, 2002, p. 17-35.
  • François Furet, « La naissance de l’histoire », L’Atelier de l’histoire, Paris, Flammarion, 1982, p. 101-127.
  • François Hartog et Jacques Revel (dir.), Les Usages politiques du passé, Paris, EHESS, « Enquête », 2001, 206 p.
  • Johann Michel, Gouverner les mémoires. Les politiques mémorielles en France, Paris, Presses universitaires de France, 2010, 208 p.
  • Philippe Joutard, « Une passion française : l’histoire », dans André Burguière (dir.), Histoire de la France. Choix culturels et mémoire, Paris, Le Seuil, « Points Seuil », 2000 (1993), 480 p.
  • Sophie-Anne Leterrier, Le XIXe siècle historien. Anthologie raisonnée, Paris, Belin, « Sup histoire », 1997, 352 p.
  • 1 500 ans d’histoires de France. Les dates, les héros, les légendes, Paris, L’Histoire éditions, 2013, 93 p.

 

  • Alain Choppin, Manuels scolaires : histoire et actualité, Paris, Hachette éducation, « Références », 1992, 223-xvi p.
  • Alain Choppin et Martine Clinkspoor, Les Manuels scolaires en France. Textes officiels 1791-1992, Paris, INRP/Publications de la Sorbonne, « Emmanuelle », 1993, 593 p.
  • Alain Choppin, « Manuels scolaires, États et sociétés. XIXe-XXe siècles », Histoire de l’éducation, n° spécial 58, mai 1993, 229 p.
  • Alain Choppin et Bertrand Pinhède, Les Manuels scolaires en France de 1789 à nos jours. Bilan des études et recherches, Paris, INRP, « Emmanuelle », 1995, 159 p.
  • Alain Choppin, « Le manuel scolaire, une fausse évidence historique », Histoire de l'éducation, n° 117, janvier-mars 2008, p. 7-57.

Instruments de travail et études d’ensemble

  • Annie Bruter, L'enseignement de l'histoire à l'école primaire de la Révolution à nos jours. Textes officiels, tome I : 1793-1914, Paris, Institut national de recherche pédagogique, 2007, 400 p.
  • Philippe Marchand, L’histoire et la géographie dans l’enseignement secondaire. Textes officiels, tome 1 : 1795-1914, Paris, Institut national de recherche pédagogique, 2000, 782 p.
  • Philippe Marchand, « Sur l’enseignement de l’histoire. Questions de méthode », Histoire de l’éducation, n° 93, 2002, p. 37-57.
  • Évelyne Hery, « L’histoire dans les textes officiels de l’enseignement secondaire », dans Claire Andrieu, Marie-Claire Lavabre et Danielle Tartakowky (dir.), Politiques du passé. Usages politiques du passé dans la France contemporaine, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2006, p. 95-104.

 

  • Patrick Garcia et Jean Leduc, L’Enseignement de l’histoire en France de l'Ancien Régime à nos jours, Paris, Armand Colin, « U », 2003, 319 p.
  • Patrick Garcia et Jean Leduc, « Enseignement de l’histoire en France », dans Christian Delacroix, François Dosse, Patrick Garcia et Nicolas Offenstadt (dir.), Historiographies. Concepts et débats, I Paris, Gallimard, « Folio Histoire », 2010, p. 124-139.
  • Cent ans d’enseignement de l’histoire (1881-1991), actes du colloque organisé à l’université de Paris-I (Panthéon-Sorbonne) les 13 et 14 nov. 1981, Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° hors-série, 1984, 216 p.
  • Évelyne Hery, Un siècle de leçons d'histoire. L'histoire enseignée en lycée de 1870 à 1970, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 1999, 432 p.
  • Jean-Noël Luc, « Un siècle d’histoire à l’école élémentaire. 1887-1985 », Historiens & Géographes, n° 306, septembre-octobre 1985, p. 149-207.
  • Louis Trénard, « L’enseignement de l’histoire en France de 1770 à 1885 », Cahiers de Clio, n° 21, 1970, p. 32-34.

Études thématiques

  • Antoine Prost, « L’enseignement de l’histoire comme instrument d’éducation politique », Vingtième Siècle. Revue d’histoire, n° 2, avril 1984, p. 103-110.
  • Christian Delacroix et Patrick Gracia, « Histoire des programmes d’enseignement de l’histoire », Carnet du réseau historiographie et épistémologie de l’histoire, http://crheh.hypotheses.org/165 (consulté le 27 juillet 2013).
  • Patrick Garcia, « Un texte sous contrainte », EspacesTemps, n° 66/67, Histoire/géographie, 1 : L’arrangement, mai 1998, p. 96-101.
  • Christian Delacroix et Patrick Garcia, « Deux siècles d'histoire enseignée », EspacesTemps, n° 66-67, mai 1998, p. 102-110.
  • Patricia Legris, « Les coulisses des programmes d’histoire. Transformations des circuits d’écriture depuis la Libération », Historiens et Géographes, n° 417, janvier 2012, p. 75-84.
  • François Audigier, « Histoire et géographie : des savoirs scolaires en question entre les définitions officielles et les constructions des élèves », Spirales. Revue de recherche en éducation, n° 15, 1995, p. 71-72.
  • Annie Bruter, « Pédagogies de l’histoire », Histoire de l’éducation, n° 114, mai 2007, p. 5-23.
  • Didactique de l'histoire (I), Historiens & Géographes, n° 394, mai 2006.
  • Nicole Lautier, À la rencontre de l'histoire, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 1997, 240 p.
  • Henri Moniot, Didactique de l'histoire, Paris, Nathan, 1993, 256 p.

 

  • Christian Amalvi, « Les guerres des manuels autour de l’école primaire en France (1899-1914) », Revue historique, CCLXII, 1979, p. 359-398.
  • Marie-Claude Baquès, « L’évolution des manuels d’histoire du lycée des années 1960 aux manuels actuels », Histoire de l’éducation, n° 114, mai 2007, p. 121-149.
  • Jacqueline Freyssinet-Dominjon, Les Manuels d’histoire de l’école libre. 1882-1959, Paris, Armand Colin, 1969, 295 p.
  • Paul Gerbod, « À propos des manuels scolaires » dans Colloque national sur l’histoire et son enseignement, Ministère de l’Éducation nationale, CNDP, 1984, p. 99-109.
  • Nicole Lucas, Enseigner l’histoire dans le secondaire. Manuels et enseignement depuis 1902, Rennes, Presses universitaires de Rennes, « Didact Histoire », 2001, 319 p.
  • Angélina Ogier, « Le rôle du manuel dans la leçon d'histoire à l'école primaire, 1870-1969 », Histoire de l’éducation, n° 114, mai 2007, p. 87-119.

 

  • Romain Bertrand, Mémoires d’empire, la controverse autour du « fait colonial », Broissieux, Éditions du Croquant, 2006, 221 p.
  • Corinne Bonafoux, Laurence De Cock-Pierrepont et Benoît Falaize, Mémoires et histoire à l’École de la République. Quels enjeux ?, Paris, Armand Colin, « Débats d’école », 2007, 158 p.
  • Jean Carpentier, « L’histoire récente de l’enseignement du fait religieux en France », Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique, n° 93, 2004 (consulté le 28 juillet 2013), http://chrhc.revues.org/1291
  • Laurence Corbel et Benoît Falaize, « L’enseignement de l’histoire et des mémoires douloureuses du XXsiècle », Revue française de pédagogie, n° 147, avril-juin 2004, p. 43-55.
  • Benoît Falaize, « L’enseignement de la Shoah au regard des autres sujets controversés dans l'école française : enjeux pédagogiques et mémoriels », Le Cartable de Clio, 2008, n° 8, p. 119-130.
  • Patricia Legris, « Citoyenneté et histoire en France : l’identification à une communauté nationale par les programmes scolaires », dans Séverine Dessajan, Nicolas Hossard et Elsa Ramos (dir.), Immigration et identité. Une altérité revisitée, Paris, L’Harmattan, 2009, p. 59-78.
  • Jean Leduc, « L'enseignement de l'histoire : vecteur ou recteur de la mémoire ? », Montagnes, Méditerranée, Mémoire. Mélanges offerts à Philippe Joutard, Grenoble, Musée dauphinois, 2002, p. 435-442.
  • Françoise Lorcerie, « L’Islam dans les programmes d’histoire », dans Roger Foehrlé (dir.), L’Islam pour les profs. Recherches pédagogiques, Paris, Khartala, 1992, p. 171-217.
  • Franck Thénard-Duvivier (dir.), L’enseignement des questions socialement vives en histoire, Paris, ADAPT Édition, 2008, 170 p.

Moments et tournants

  • Christian Amalvi, « Ernest Lavisse », dans Vincent Duclert et Christophe Prochasson (dir.) Dictionnaire critique de la République, Paris, Flammarion, 2002, p. 1220-1223.
  • Annie Bruter, « Enseignement de la représentation et représentation de l’enseignement : Lavisse et la pédagogie de l’histoire », Histoire de l’éducation, n° 65, janvier 1995, p. 27-50.
  • Paul Gerbod, « La place de l’histoire dans l’enseignement secondaire », L’Information historique, 1965, n° 3, p. 125-130.
  • Jean-Charles Geslot, Victor Duruy. Historien et ministre (1811-1894), Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2009, 422 p.
  • Jean Leduc, « L'École des Hussards noirs et la République des professeurs d'histoire », dans Christian Amalvi (dir.), Les Lieux de l'histoire, Paris, Armand Colin, 2005, p. 303-312.
  • Jean Leduc, « L’histoire à l’écrit du baccalauréat dans la seconde moitié du XIXe siècle : l’épreuve de composition française », dans Philippe Marchand (dir.), « Le Baccalauréat, 1808-2008. Certification française ou pratique européenne ? », Revue du Nord, hors-série, n° 24, Lyon, INRP, 2010, p. 233-250.
  • Philippe Marchand, « L’interrogation d’histoire au baccalauréat (1880-1914) », dans Pierre Caspard, Jean-Noël Luc et Philippe Savoie, Lycées, Lycéens, Lycéennes Deux siècle d’histoire, Lyon, Institut national de recherche pédagogique, 2005.
  • Pierre Nora, « Ernest Lavisse : son rôle dans la formation du sentiment national », Revue historique, t. 228, juillet-septembre 1962, p. 73-106 (repris dans Les Lieux de mémoire, I : La République, « Lavisse, instituteur national. Le “Petit Lavisse”, évangile de la République », Paris, Gallimard, « Bibliothèque illustrée des histoires », 1984, p. 246-289).
  • Pierre Nora, « L'Histoire de France de Lavisse », Les Lieux de mémoire, II : La Nation, Paris, Gallimard, « Bibliothèque illustrée des histoires », t. 1, 1986, p. 317-375.

 

  • Olivier Loubes, L’École et la Patrie. Histoire d’un désenchantement. 1914-1940, Paris, Belin, « Histoire de l’éducation », 2001, 221 p.

 

  • Vincent Chambarlhac, « Les prémisses d’une restauration ? L’histoire enseignée saisie par le politique », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 16, janvier-avril 2012, www.histoire-politique.fr
  • Suzanne Citron, Le mythe national. L’histoire de France revisitée, Paris, les Éditions ouvrières, 1987, 318 p. [l’édition 2008 – les éditions de l’Atelier, 351 p. – est actualisée et augmentée, et relève plutôt du tout dernier groupe de références de cette bibliographie].
  • Suzanne Citron, « Chronique d’une impossible réforme », EspacesTemps, n° 66/67, Histoire/géographie, 1 : L’arrangement, mai 1998, p. 20-33.
  • Évelyne Hery, « La pédagogie historique en question, recherches et expériences dans l'enseignement secondaire français. 1900-1960 », Le Cartable de Clio, 2008, n° 8, p. 197-211.
  • Patricia Legris, « La commission Langevin-Wallon, une occasion manquée pour réformer l’enseignement de l’histoire en France (1944-1947), dans Laurent Gutierrez, Laurent Besse et Antoine Prost (di r.), Réformer l’école. L’apport de l’Éducation nouvelle (1930-1970), Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2012, p. 223-234.
  • Colloque national sur l’histoire et son enseignement, 19-20-21 janvier 1984, Montpellier, CNDP, 1984, 179 p.
  • Maurice Crubellier, « Enseigner l’histoire : analyse historique d’un malaise », Histoire de l’éducation, n° 26, mai 1985, p. 43-60.
  • Gil Delannoi, « Qui a gagné la bataille de Marignan ? Peut-on changer l’enseignement ? L’exemple de l'enseignement de l'histoire », Revue française de science politique, n° 4, 1985, p. 705-726.
  • René Girault, L'histoire et la géographie en question. Rapport au ministre de l'Éducation nationale, Paris, Ministère de l’Éducation nationale, 1983, 201 p.
  • Patricia Legris, « On n’enseigne plus l’histoire à nos enfants ! Retour sur la polémique de l’enseignement de l’histoire en France au tournant des années 1970-1980 », dans Julien Barroche, Nathalie Le Bouëdec, Xavier Pons (dir.), Les figures de l’État éducateur, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 197-224.

 

  • Serge Berstein et Dominique Borne, « Les nouveaux programmes d’histoire », Vingtième Siècle. Revue d’histoire, n° 49, janvier 1996, p. 132-142.
  • Christian Delacroix et Patrick Garcia, « L’inflexion patrimoniale », EspacesTemps, n° 66-67, Histoire/géographie, 1 : L’arrangement, 1998, p. 111-136.
  • Patricia Legris, « Un consensus issu de la consultation des enseignants ? L’élaboration des programmes d’histoire du Groupe Technique Disciplinaire Berstein-Borne (1993-1995) », dans Pierre Kahn et Youenn Michel (dir.), Réformer les disciplines scolaires, Caen, Presses universitaires de Caen, à paraître.
  • Jean-Clément Martin, « Autour des propositions de 1992 pour les programmes d’histoire », Vingtième Siècle. Revue d’histoire, n° 49, janvier 1996, p. 122-132.
  • Marie-Christine Baquès, Annie Bruter et Nicole Tutiaux-Guillon (dir.), Pistes didactiques et chemins d’historiens. Textes offerts à Henri Moniot, Paris, L’Harmattan, 2003, 380 p.
  • Dominique Borne, Histoires de France, La Documentation photographique, n° 8083, Paris, La Documentation française, 2011, 64 p.
  • Laurence De Cock et Emmanuelle Picard (dir.), La fabrique scolaire de l’histoire. Illusions et désillusions du roman national, Marseille, Agone, 2009, 212 p.
  • « Difficile enseignement de l’histoire », Le Débat, n° 175, mai-août 2013, 224 p.

Pour citer cet article : Yves Poncelet et Laurent Wirth, « L’enseignement scolaire de l’histoire dans la France des 19et 20e siècles. Fondements. Bibliographie.», Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 21, septembre-décembre 2013 [en ligne, www.histoire-politique.fr]

Yves Poncelet

Professeur puis inspecteur d'académie, inspecteur pédagogique régional et enfin inspecteur général depuis décembre 2003, Yves Poncelet a, à ces titres, contribué à la rédaction de nombreux programmes d'enseignement du lycée depuis la décennie 1990. Il a accompagné Laurent Wirth à la rentrée 2011 dans la création d'un groupe de recherche associé au Centre d'histoire de Sciences Po consacré à l'Histoire de l'enseignement scolaire de l'histoire. Ses propres recherches portent sur la presse catholique et sur le clergé français des 19e et 20e siècles, essentiellement dans son rapport à la société et à la culture de son temps.

Sur le thème de ce dossier, il a donné une contribution aux volumes Révolte et Société (Histoire au présent) : « Présence de la révolte dans les manuels de l’enseignement primaire : 1945-1987 », (Révolte et Société, tome I. Paris, Histoire au présent/Publications de la Sorbonne, 1989, p. 199-207).

Laurent Wirth

Inspecteur général de l’Éducation nationale honoraire, Laurent Wirth est diplômé de l’IEP de Paris, agrégé d’histoire, docteur en histoire. Professeur dans le secondaire puis en CPGE à Limoges, Toulouse et Paris, inspecteur général de l’éducation nationale de 1998 à 2012, il a été doyen du groupe histoire et géographie de 2008 à 2012 et professeur associé à l’IEP de Paris de 2001 à 2010. Il a notamment publié : Histoire d’un équilibre perdu : évolution démographique, économique et sociale du monde paysan dans le Cantal au XIXe siècle (Institut d’études du Massif central, 1996), The Misuses of History (Conseil de l’Europe, 2000), L’exception française (Armand Colin, 2000).


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • • Pétition : Les archives ne sont pas des stocks à réduire ! Elles sont la mémoire de la Nation
  • Lien vers la pétition : http://chn.ge/2zVYTeJ (...)
  • lire la suite
  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Catherine Collomp, Résister au nazisme. Le Jewish Labor Committee, New York, 1934-1945,
  • L’ouvrage de Catherine Collomp vient combler une lacune. L’histoire du Jewish Labor Committee (...)
  • lire la suite
  • • Retour sur l’exposition “World War I and the Visual Arts”
  • Pour commémorer « l’anniversaire de la Première Guerre mondiale », ou (...)
  • lire la suite
  • • Mathieu Fulla, Les socialistes français et l’économie (1944-1981), Une histoire économique du politique,
  • Le stéréotype d’incompétence économique suit le socialisme français comme (...)
  • lire la suite
  • • Fabien Théofilakis, Les Prisonniers de guerre allemands. France, 1944-1949,
  • L’ouvrage de Fabien Théofilakis se présente sous la forme (...)
  • lire la suite
  • • Philip Nord, Le New Deal français,
  • Le capitalisme d’État « à la française » a fait couler (...)
  • lire la suite
  • • Ronald Hubscher, Les aviateurs au combat, 1914-1918 : entre privilèges et sacrifices,
  • Historien du social, Ronald Hubscher a notamment travaillé sur (...)
  • lire la suite
  • • Olivier Wieviorka, Une Histoire de la Résistance en Europe occidentale,
  • Après ses études magistrales – La Résistance française (Perrin, 2013) et Le Débarquement en (...)
  • lire la suite
  • • Fabrice Grenard avec Jean-Pierre Azéma, Les Français sous l’Occupation en 100 questions,
  • Cet ouvrage est le quatrième opus d’une récente collection (...)
  • lire la suite
  • • Thomas Le Roux (dir.), Risques industriels. Savoirs, régulations, politiques d’assistance, fin XVIIe-début XXe siècle,
  • Cet ouvrage vient clore le programme « Histoire des risques (...)
  • lire la suite
  • • Cyril Grange, Une élite parisienne : les familles de la grande bourgeoisie juive, 1870-1939,
  • Dans la lignée de ses précédents travaux, notamment Les (...)
  • lire la suite
  • • Sébastien Ledoux, Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire,
  • Le livre de Sébastien Ledoux, issu d’une thèse de doctorat (...)
  • lire la suite
  • • « Nous et les autres, des préjugés au racisme »
  • Du « Je est un autre » des poètes et des (...)
  • lire la suite
  • • Pierre Birnbaum, Léon Blum. Un portrait,
  • Léon Blum fait partie non seulement du Panthéon de la (...)
  • lire la suite
  • • Laurent Martin (ed.), Les Censures dans le monde: XIXe-XXIe siècle
  • This volume presents the papers delivered at a conference (...)
  • lire la suite
  • • « Ciao Italia ! Un siècle d’immigration et de culture italienne en France (1860-1960)»
  • Ciao Italia ?, pour reformuler sans exclamation, mais de manière (...)
  • lire la suite
  • • «Présumées coupables, XIVe-XXe siècles»
  • Ce sont à des homo criminalis « présumées coupables » que (...)
  • lire la suite
  • • Face à l’histoire : retour sur l’exposition «Soulèvements»
  • En 1996, Jean-Paul Ameline organisait au Centre Pompidou une exposition (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670