Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

Université nationale autonome du Mexique (UNAM)

Patrick Clastres

BibliothèqueFondée en 1910 avec pour marraines les universités de Salamanque, Paris et Berkeley, l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) bénéficie d’un long passé : université royale et pontificale au temps de la Nouvelle Espagne (1553) et université nationale et pontificale à l’indépendance. L’histoire de l’UNAM est très intimement liée à l’histoire politique intérieure mexicaine comme le démontre la chronologie historique mise en ligne. Il faut compter également avec l’arrivée d’intellectuels et universitaires espagnols ayant fui la dictature franquiste.

Le portail de l’UNAM est accessible en langue espagnole comme en langue anglaise.

Le rôle social de l’historien mexicain selon l’UNAM

Localisé au sein de la Faculté des lettres et de philosophie, le Collège d’histoire pour étudiants de premier cycle trouve son origine dans une initiative de l’année 1914, tandis que les premiers diplômes de maîtrise et de doctorat sont délivrés au cours des années trente. Une rapide recension des manières d’écrire l’histoire du Mexique (soldats-chroniqueurs du XVIe siècle, érudition et positivisme du XIXe siècle, histoire officielle ou partisane des années révolutionnaires) est accessible en ligne.

Il est d’usage, au Mexique, d’insister sur le rôle social de l’historien : orientation de l’opinion publique, veille à propos des problèmes concernant le Mexique et le reste de la planète, formation de l’identité nationale. Regroupés sous l’appellation de post-gradués, les étudiants de master et de doctorat sont orientés vers une histoire nationale positionnée entre les avancées de la globalisation et la résistance des identités régionales et locales. Ils sont censés contribuer à la préservation de la mémoire collective, à la réflexion sur la perte des valeurs dans les espaces social et politique. Quatre champs de savoirs sont ici privilégiés : historiographie et théorie de l’histoire, histoire pré-hispanique (autrefois rattachée au département d’archéologie), histoire coloniale, histoire économique et politique, sociale et culturelle du Mexique aux XIXe et XXe siècles replacé dans son environnement nord-américain, européen et latino-américain. Sur l’enseignement de l’histoire au Mexique, on se référera à l’ouvrage publié et coordonné par Luz Elena Galvan Lafarga : La formación de una consciencia histórica.

Faire ses études d’histoire à l’UNAM

L’étudiant de licence est lui aussi investi d’une mission similaire : pensée critique et conscience historique aux fins de peser sur les transformations de la société. En sus des deux filières professionnelles classiques (recherche et enseignement), d’autres avenirs sont présentés comme possibles dans l’administration, les musées, les galeries d’art, l’édition, le journalisme, les banques, les entreprises en général. Le cursus de l’étudiant de licence comprend huit semestres avec une initiation à la recherche dès la première année, une formation historiographique lourde (histoire du Mexique, histoire générale), un accent mis sur les théories et la philosophie de l’histoire. Outre la possibilité de se frotter aux autres civilisations entre Antiquité et période contemporaine, priorité est donnée à l’histoire moderne et contemporaine du Mexique, notamment à l’histoire de la colonisation. Dans le droit fil de leur formation, les étudiants ont organisé en octobre 2009 leur 2e colloque « Les nouveaux sentiers de Clio » avec pour thème, cette fois-ci : « Comment produisons-nous l’histoire ? »

Depuis 2007, l’UNAM développe une politique de mise en ligne de revues spécifiques à chaque cycle d’enseignement (philosophie, études latino-américaines, histoire). Dans le premier numéro de l’Anuario de Historia, on relèvera, en particulier, l’article de Lothar Knauth intitulé « Un savoir historique pour le futur », dans lequel l’auteur combat les écritures européocentrées de l’histoire. Passé par l’université de Kansas City, titulaire d’un doctorat d’histoire de Harvard (1970), Lothar Knauth (cliquer sur « Planta Académica ») est le seul historien à disposer d’une page de chercheur accessible en ligne depuis le portail de l’UNAM. Nombre de ses collègues figurent, à vrai dire, sur le site du Centre d’études historiques du Collège du Mexique.

Patrick Clastres

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Stuart Bergerson, Leonard Schmieding (dir.), Ruptures in the Everyday. Views of Modern Germany from the Ground,
  • L’ouvrage édité par Andrew Bergerson et Leonard Schmieding est (...)
  • lire la suite
  • Camille, film réalisé par Boris Lojkine (2019)
  • Le 12 mai 2014, la photographe de guerre et journaliste Camille (...)
  • lire la suite
  • Le Traître, film réalisé par Marco Bellocchio (2019)
  • Cette fiction dresse un portrait du mafieux Tommaso Buscetta, (...)
  • lire la suite
  • • Fabrice Grenard, Florent Le Bot et Cédric Perrin, Histoire économique de Vichy. L’État, les hommes, les entreprises,
  • Il n’existait pas de vraie synthèse sur l’histoire économique (...)
  • lire la suite
  • • Sylvain Dufraisse, Les Héros du sport. Une histoire des champions soviétiques (années 1930 – années 1980),
  • Les héros du sport, une histoire des champions soviétiques, (...)
  • lire la suite
  • • Steven High, Lachlan MacKinnon, Andrew Perchard (dir.), The Deindustrialized World. Confronting Ruination in Postindustrial Places,
  • Depuis plus d’une quinzaine d’années[1], une cohorte de chercheurs en (...)
  • lire la suite
  • • Pierre Mendès France, Écrits de résistance,
  • Le volume s’ouvre bien sûr par le récit Liberté, liberté chérie, écrit (...)
  • lire la suite
  • • Audrey Célestine, La Fabrique des identités. L’encadrement politique des minorités caribéennes à Paris et New York,
  • Dans cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat, la politiste (...)
  • lire la suite
  • • Genre et résistances en Europe du Sud
  • L’ouvrage La Résistance à l’épreuve du genre dirigé par (...)
  • lire la suite
  • • Benoît Agnès, L’appel au pouvoir : les pétitions aux Parlements en France et au Royaume-Uni (1814-1848),
  • Dans cette version publiée de sa thèse soutenue en 2009 (...)
  • lire la suite
  • • Walter Badier, Alexandre Ribot et la République modérée. Formation et ascension d’un homme politique libéral (1858-1895),
  • Alexandre Ribot (1842-1923) a été cinq fois président du (...)
  • lire la suite
  • • Ilvo Diamanti, Marc Lazar, Peuplecratie. La métamorphose de nos démocraties,
  • Tenter d’imposer un néologisme en science politique n’est jamais (...)
  • lire la suite
  • • Élise Roullaud, Contester l’Europe agricole. La Confédération paysanne à l’épreuve de la PAC,
  • Depuis plusieurs décennies, l’étude du syndicalisme agricole et celle (...)
  • lire la suite
  • • Romain Robinet, La révolution mexicaine, une histoire étudiante,
  • Romain Robinet, maître de conférences à l’université d’Angers, place (...)
  • lire la suite
  • • Gilles Vergnon, Un enfant est lynché. L’affaire Gignoux, 1937,
  • En 1922, dans son roman Silbermann, qui reçoit le prix (...)
  • lire la suite
  • • États et sociétés durant la Première Guerre mondiale
  • Sylvain Bertschy, Philippe Salson (dir.), (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Yves Mollier, L’âge d’or de la corruption parlementaire 1930-1980,
  • L’introduction du livre de Jean-Yves Mollier pose clairement une (...)
  • lire la suite
  • • Jaime M. Pensado & Enrique C. Ochoa, México Beyond 1968 : Revolutionaries, Radicals and Repression During the Global Sixties and Subversive Seventies
  • Le livre dirigé par Jaime M. Pensado et Enrique C. Ochoa (...)
  • lire la suite
  • • Expériences adolescentes et enfantines de la Grande Guerre, au front et à l’arrière
  • Manon Pignot, L’appel de la guerre, Des adolescents au combat, 1914-1918, Paris, (...)
  • lire la suite
  • • Michael Foessel, Récidive 1938,
  • « À propos des débats sur le retour des années 1930, (...)
  • lire la suite
  • • Sylvain Brunier, Le bonheur dans la modernité. Conseillers agricoles et agriculteurs (1945-1985),
  • L’ouvrage de Sylvain Brunier procède du remaniement profond de (...)
  • lire la suite
  • • Massimo Asta, Girolamo Li Causi, un rivoluzionario del Novecento. 1896-1977,
  • Girolamo Li Causi (1896-1977) fut un dirigeant du Parti (...)
  • lire la suite
  • • Christine Mussard, L’obsession communale. La Calle, un territoire de colonisation dans l’Est algérien, 1884-1957,
  • Christine Mussard consacre une monographie dense et vivante, issue (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670