Histoire@Politique : Politique, culture et société

Pistes & débats

De la difficulté d’être historien du temps présent : entre histoire nationale et histoire-monde

Jean-François Sirinelli

Il s’agit ici d’évoquer une donnée rarement mentionnée dans les considérations historiographiques et épistémologiques concernant l’histoire du temps présent : la difficulté à nommer les phénomènes étudiés. Une telle difficulté est d’autant dirimante que, dans le cas de l’histoire de l’État-nation France, celui-ci a connu au cours du second XXe siècle un véritable basculement anthropologique, dont les différentes facettes doivent être historicisées.

De surcroît, cet État-nation, durant la même période, s’est trouvé enserré dans de nouveaux jeux d’échelles, avec notamment une réelle connexion avec l’histoire-monde. Un tel constat a, bien sûr, des conséquences multiples, évoquées ici.

lire la suite

Sources

L’Office universitaire de recherche socialiste (OURS), 45 ans d’histoire (et) d’archives socialistes

Frédéric Cépède

À travers l’histoire de l’Office universitaire de recherche socialiste (OURS), cet article vise à éclairer, d’hier à aujourd’hui, les relations des socialistes avec leur histoire et avec les sources pour l’écrire. Il décrit les archives très éclatées d’un mouvement socialiste qui a unifié en 1905 dans le Parti socialiste SFIO les principales familles apparues au lendemain de la Commune. Les séismes politiques (congrès de Tours [1920], crise néo-socialiste [1933], crise pivertiste [1938]…), le pillage de son siège au cours de la Deuxième Guerre mondiale, des crises politiques (1958), le congrès d’Épinay (1971), des déménagements (1975, 1980), autant que son mode de fonctionnement non centralisé, ont eu des conséquences sur l’éparpillement des sources. Cet article explique pourquoi et comment le PS a finalement décidé à partir de 1997 de confier à l’OURS et à la Fondation Jean-Jaurès, la « gestion » de ses archives historiques.

lire la suite

Portraits & témoignagesPortraits & témoignages

Entretien avec Jean-Marc de la Sablière

Anne Dulphy, Christine Manigand

Vous venez de publier votre ouvrage Dans les coulisses du monde et, à cette occasion, nous avions envie de revenir avec vous sur vos origines. Y a-t-il eu une prédestination à ce métier de diplomate ? Avez-vous toujours voulu embrasser cette carrière ? Y avait-il une tradition familiale qui vous a conduit vers cette carrière diplomatique ?

Quand je remonte dans le temps et que je me vois enfant, à 5 ans, je voulais déjà être diplomate. Je pense que mon père qui exerçait ce métier m’a certainement influencé. Il a été très content le jour où j’ai fait ce choix, mais il ne m’en avait jamais parlé.

C’était la représentation de la France à l’étranger ou le goût d’un certain nombre de mondes étrangers à découvrir ?

On est assez patriotes dans la famille, donc l’idée de représenter la France à l’étranger était particulièrement séduisante mais le contact avec les civilisations l’était aussi. J’ai beaucoup voyagé quand j’étais enfant : au Moyen-Orient, en Amérique latine, on changeait de pays tous les trois ans. Je pensais que cette vie de nomade me convenait. Le paradoxe est que j’ai fait une carrière assez parisienne, du moins très partagée entre Paris et l’étranger.

lire la suite



À paraître :

 n°32 : mai-août 2017


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique fête ses 10 ans
  • Conférence de Jessica Gienow Hecht, mardi 6 juin 2017 à 17h00 (Centre d’histoire (...)
  • lire la suite
  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Julie Maeck, Matthias Steinle (dir.), L’image d’archives. Une image en devenir,
  • Les images d’archives ou dites d’archives sont omniprésentes dans (...)
  • lire la suite
  • • Emmanuel Jousse, Les hommes révoltés. Les origines intellectuelles du réformisme en France (1871-1917)
  • Ce livre porte un titre un peu étrange, vite explicité par (...)
  • lire la suite
  • • Max Schiavon, Mussolini, un dictateur en guerre,
  • Les grands dirigeants politiques ayant conduit leur pays en (...)
  • lire la suite
  • • Olivier Feiertag, Michel Margairaz (dir.), Les banques centrales et l’État-nation. The Central Banks and the Nation-State,
  • La très active Mission historique de la Banque de France (...)
  • lire la suite
  • Silence, directed by Martin Scorsese. On the Crossroads of History and Fiction
  • The Martin Scorsese film Silence is a fairly faithful (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Noël Jeanneney, Un Attentat. Petit-Clamart, 22 août 1962,
  • The writer Frederick Forsyth, formerly Paris correspondent for The (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Michel Guieu, Gagner la paix (1914-1929),
  • Le 11 novembre 1918, les Alliés, vainqueurs de la guerre, réagissent (...)
  • lire la suite
  • • Caroline Rolland-Diamond, Black America. Une Histoire des luttes pour l’égalité et la justice,
  • A couple of years back I taught American History (...)
  • lire la suite
  • • « Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. 1950-2000 »
  • L’exposition « Kollektsia ! Art contemporain en URSS et en Russie. (...)
  • lire la suite
  • • À propos de la parution de l’Histoire mondiale de la France
  • Je vous remercie cordialement de cette invitation[1] à rendre compte de l’Histoire mondiale (...)
  • lire la suite
  • • Thibaut Rioufreyt, Les socialistes français face à la Troisième voie britannique,
  • Le livre de Thibaut Rioufreyt présente un double intérêt : (...)
  • lire la suite
  • Légende d’une vie, un Kammerspiel de Stefan Zweig
  • Très récemment, la cinéaste allemande Maria Schrader adaptait la (...)
  • lire la suite
  • • « Henri Wallon (1879-1962), un itinéraire intellectuel et social engagé »
  • Le nombre relativement faible de travaux universitaires portant sur (...)
  • lire la suite
  • • Michel Christian, Camarades ou apparatchiks ? Les communistes en RDA et en Tchécoslovaquie (1945-1989),
  • L’ouvrage est la version publiée et enrichie de la thèse (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Bellon, Aristide Briand : Parler pour agir,
  • Aristide Briand (1862-1932) a exercé durant près de trois (...)
  • lire la suite
  • L’Histoire officielle
  • Plus de quarante ans après le coup d’État qui instaura (...)
  • lire la suite
  • Colonia
  • En avril 2016, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter (...)
  • lire la suite
  • • Sabrina Tricaud, L’entourage de Georges Pompidou (1962-1974). Institutions, hommes et pratiques,
  •  Avec cet ouvrage issu de sa thèse de doctorat, (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Louis Fabiani, Pierre Bourdieu. Un structuralisme héroïque,
  • On referme cet ouvrage intéressant sur la trajectoire, l’œuvre (...)
  • lire la suite
  • • Olivier Zajec, Nicholas John Spykman. L’invention de la géopolitique américaine,
  • Spykman, universitaire organique de la « national security » et du containment de guerre froide ? (...)
  • lire la suite
  • • Gerd-Rainer Horn, The Spirit of Vatican II. Western European Progressive Catholicism in the Long Sixties,
  • Dans cet ouvrage écrit en anglais, Gerd-Rainer Horn, professeur (...)
  • lire la suite
  • • Jean-Noël Jeanneney, Clemenceau. Dernières nouvelles du Tigre,
  • « Il y a des gens qui rétrécissent par manque (...)
  • lire la suite
  • • « Étienne Clémentel (1864-1936). Politique et action publique sous la Troisième République »
  • Le 6 octobre 2016 eut lieu à Paris, sous l’égide de (...)
  • lire la suite
  • • « Confrontations au national-socialisme (CNS) : hommes politiques, journalistes, publicistes, experts et intellectuels dans l’Europe francophone et germanophone (1919-1949) »
  • Les 13 et 14 octobre 2016 s’est tenue à Bordeaux, dans la (...)
  • lire la suite
  • • Christophe Bellon, La République apaisée. Aristide Briand et les leçons politiques de la laïcité (1902-1919), vol. 1 : Comprendre et agir et vol. 2 : Gouverner et agir,
  • S’il est un sujet d’actualité, c’est bien la laïcité (...)
  • lire la suite
  • • Benoît Falaize, L’histoire à l’école élémentaire depuis 1945,
  • Parmi les historiens de l’éducation, peu d’entre eux s’intéressent (...)
  • lire la suite
  • • Danièle Voldman, Locataires et propriétaires. Une histoire française,
  • Danièle Voldman offre ici une synthèse historique très intéressante (...)
  • lire la suite
  • • Tal Bruttmann et Laurent Joly, La France anti-juive de 1936. L’agression de Léon Blum à la Chambre des députés,
  • Le 6 juin 1936, lorsque Léon Blum présente son gouvernement à (...)
  • lire la suite
  • • Hélène Bertheleu (dir.), Mémoires des migrations en France. Du patrimoine à la citoyenneté,
  • Derrière les divers phénomènes migratoires se cachent des mémoires (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670