Histoire@Politique : Politique, culture et société

MaillageCette rubrique présente un inventaire raisonné et commenté de liens vers des sites Internet de Centres de recherche et de départements d’histoire contemporaine répartis entre les différents continents.

University of Toronto (Canada)

Patrick Clastres

Avec plus de 60 000 étudiants, 75 programmes doctoraux, dix lauréats Nobel, un budget de 1,3 milliard de dollars, une bibliothèque au 5e rang nord-américain (plus de 18 millions d’ouvrages), l’université de Toronto est la plus importante du Canada.
Développée à partir du King’s College fondé en 1827, accueillant ses premières étudiantes dans les années 1880, l’U of T tire gloire de ses prestigieux enseignants (Great Teachers from our Past), souvent des scientifiques, mais aussi des spécialistes des sciences humaines et sociales comme Marshall Mac Luhan, le directeur du Centre for Culture and Techonology (1963), ou l’historienne pionnière en histoire des femmes et du genre, Natalie Zemon Davis.

Le département d’histoire de l’université de Toronto

Le département d’histoire de l’université de Toronto concerne le campus historique Saint George et les deux campus associés, de Mississauga et de Scarborough.

Les historiens de l’université de Toronto se répartissent entre de nombreux centres de recherche transdisciplinaires :

Centre d’études de la France et du monde francophone ;

Centre for Diaspora and Transnational Studies ;

Centre for Environment ;

Centre for Jewish Studies ;

Center for the Study of Unites States ;

Ethnic, Immigration, and Pluralism Studies ;

Institute for the History and Philosophy of Science and Technology ;

Jackman Humanities Institute dont l’ambition est transversale avec des thèmes annuels comme « Raconter des histoires » (2008-2009), « La condition humaine sous pression » (2009-2010), « Image et spectacle » (2010-2011) ;

Mark S. Bonham Centre for Sexual Diversity Studies ;

Munk Centre for International Studies ;

Women and Gender Studies Institute.

Parmi les conférences du département d’histoire au cours de l’année 2008/2009, on relèvera « Holocaust-Era Claims in the 1990’s : Restitution, Justice, and Apology » de Michael Marrus et « Echoes of Britannia: the Reception of Television Documentaries on Empire » de Neil Fleming.

La bibliothèque de l’U of T offre en ligne des guides spécialisés comme le Academic Guide to Jewish History qui permet d’accéder à une foule de ressources électroniques (portails historiques, catalogues, bibliographies et index, sources primaires, revues savantes…).

Les étudiants d’histoire à Toronto

Les pages dédiées aux étudiants de licence contiennent notamment un Guide de la dissertation (essay) fort utile pour les débutants : usages de la bibliographie, organisation du travail, format, plagiat. Des conseils similaires sont accessibles aux étudiants de master et doctorat. Les deux groupes d’étudiants ont leurs propres associations (History Students’ Association et Graduate History Society) avec des revues en ligne qui publient les meilleurs essais et articles de l’année. Les étudiants de master et de doctorat ont chaque année leur propre symposium, celui de l’année 2009 étant consacré aux institutions, celles qu’étudient les historiens en même temps que les historiens comme institution.

La liste des thèses soutenues depuis 2001 et celles en cours est accessible en ligne.

Ils enseignent l’histoire contemporaine de l’Europe et de l’Amérique du Nord :

La liste des dernières publications des chercheurs est visible en ligne.

Sidney Aster : Grande-Bretagne, politique étrangère, entre-deux-guerres, Neville Chamberlain.

Bender Daniel : États-Unis, histoire culturelle du travail, ateliers de la misère, zoos et exotisme.

Doris Bergen : Holocauste, Deuxième Guerre mondiale, religion, genre, aumôniers militaires.

Elspeth Brown : Amérique du Nord, visual culture, publicité, fabrique du corps par l’industrie et le commerce.

Natalie Zemon Davis : Europe, France, XVIe-XVIIe siècles, genre, cinéma, échanges culturels.

Wayne Dowler : Russie, XIXsiècle, intelligentsia, conservatisme, politique éducative, peuples allogènes.

Modris Eksteins : Europe, histoire culturelle et intellectuelle, Allemagne, Diaghilev.

Rick Halpern : États-Unis, travail et esclavage, histoire comparée (GB-EU-Afrique du Sud, Italie).

Franca Iacovetta : Canada, immigration et minorités, femmes et genre, internement, militantisme transnational.

Jennifer Jenkins : Allemagne fin XIXe siècle, histoire politique et culturelle, nationalisme, orientalisme, architecture, urbanisme.

Eric Jennings : France, Vichy, colonialisme et décolonisation, monde francophone, Indochine, Caraïbes, Madagascar.

Russell Kazal : États-Unis depuis 1877, immigration allemande, histoire urbaine, ethnicité et race.

Charles Keil : États-Unis, cinéma avant 1915, industrie de la culture, distribution et publics

Robert King : États-Unis, cinéma, culture populaire et culture de masse, Keystone Film Company, histoire des comédiens.

Thomas Lahusen : Russie, XXe siècle, cinéma, littérature, homme nouveau, réalisme soviétique, terreur et intimité.

Lori Loeb : Grande-Bretagne, histoire sociale et culturelle, ère victorienne, publicité, consommation au féminin.

Laurel MacDowell : Amérique du Nord, classe ouvrière, histoire de l’environnement.

Margaret MacMillan : Empire britannique, XXe siècle, Congrès de Versailles, Nixon.

Paul Magocsi : Europe centrale et orientale, Ukraine, Slovaquie, nationalisme, cartographie.

Michael Marrus : Holocauste, droits de l’homme, Vichy et les juifs, tribunal de Nuremberg.

Mark McGowan : Canada, religion, migration, éducation, diaspora irlandaise.

Michelle Murphy : États-Unis, science, technologie, médecine, fertilité, bio-politique, histoire transnationale.

Derek Penslar : Juifs d’Europe, sionisme, anti-sémitisme, économie et culture juive, Israël.

Ronald Pruessen : Etats-Unis, XXe siècle, guerre froide, John Foster Dulles, décolonisation et globalisation.

James Retallack : Allemagne, Guillaume II, notables et droite allemande, localisme et régionalisme, politiques de masse et élections.

Andrew Rossos : Europe centrale et Russie, nationalismes balkaniques, question macédonienne.

Paul Rutherford : histoire culturelle, culture populaire, médias, communication, publicité, jeux vidéo.

Edward Shorter : histoire sociale de la médecine, gynécologie, traitement de la folie, relations médecin/patient, maladies psychosomatiques.

Denis Smyth : diplomatie anglaise, Espagne de Franco.

Lynne Viola : Russie, XXe siècle, collectivisation, résistance paysanne à Staline, femmes soviétiques.

Wesley Wark : services de sécurité et intelligence, Angleterre/Allemagne nazie, sécurité.

Rebecca Wittmann : Holocauste, crimes de guerre, justice post-guerre, procès de l’extrême gauche allemande.

Patrick Clastres

[liens consultés le 24 février 2009]

Patrick Clastres

 


imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite
  • • Marie Moutier-Bitan, Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée 1941-1944
  • Alors que la connaissance historique autour de la Shoah et (...)
  • lire la suite
  • • Łukasz Stanek, Architecture in Global Socialism : Eastern Europe, West Africa and the Middle East in the Cold War
  • Depuis la synthèse rédigée en 2011 par David Engerman[1], (...)
  • lire la suite
  • • Relire Tardieu et le comprendre
  • André Tardieu, La paix, Paris, Perrin, 2019, préface de Georges (...)
  • lire la suite
  • • Offenser le chef de l’État en France
  • L’imposant volume proposé par le professeur de droit public (...)
  • lire la suite
  • • Une loi pour les archives : l’étape majeure de 1979 en France
  • Si la loi du 3 janvier 1979 sur les archives a (...)
  • lire la suite
  • • Paul Vaillant-Couturier l’écrivain
  • L’ouvrage Paul Vaillant-Couturier : écriture et politique publié aux Éditions (...)
  • lire la suite
  • La Llorona de Jayro Bustamante (2019)
  • Les dictatures latino-américaines ont toujours été une source d’inspiration (...)
  • lire la suite
  • • Jérôme Pozzi (dir.), De l’attachée de presse au conseiller en communication. Pour une histoire des spin doctors
  • Cet ouvrage dirigé par Jérôme Pozzi est issu d’une journée (...)
  • lire la suite
  • • Xavier Paulès, La République de Chine. Histoire générale de la Chine (1912-1949)
  • Ses lecteurs sauront d’emblée gré à Xavier Paulès du (...)
  • lire la suite
  • • Catherine Davies, Transatlantic Speculations. Globalization and the Panics of 1873
  • La crise financière de 2007-2008 a, par son caractère inattendu, (...)
  • lire la suite
  • Œuvres de Jean Jaurès
  • Lire Jaurès dans le texte, au jour le jour, comme nous y (...)
  • lire la suite
  • • Jean Baubérot, La loi de 1905 n’aura pas lieu, tome 1 : L’impossible loi de liberté (1902-1905)
  • Cet ouvrage constitue la première pierre d’une entreprise historiographique (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670