Histoire@Politique : Politique, culture et société


Le dossier

L'Europe du Sud (Espagne, Portugal, Grèce) : nouvelles approches historiographiques des dictatures et de la transition démocratique (1960-2000)

Coordination : Anne Dulphy, Matthieu Trouvé, Victor Pereira
Pistes & débats

Du local au transnational, puis au national. Les apports des archives de l’OCDE en histoire urbaine

Cédric Fériel

Concernant le second XXe siècle, le changement urbain en France est souvent imputé à l’action déterminante de l’État. Cette lecture centralisatrice, dominante en histoire urbaine, peut être nuancée. L’article se propose d’explorer cette piste en envisageant la circulation de l’idée de piétonnisation des centres-villes qui constitue l’une des transformations marquantes des quartiers anciens au cours des années 1970. Dans l’Hexagone, l’État ne joue qu’un rôle secondaire dans ce processus. La découverte d’un fonds d’archives de l’OCDE consacré au phénomène des rues piétonnes a permis de proposer une interprétation de la diffusion de cette idée. Le changement urbain apparaît dans ce cas comme issu d’expériences menées localement par des municipalités, en France et dans d’autres pays. Identifié par l’OCDE, ce phénomène donne lieu à une enquête internationale qui informe dans un dernier temps des initiatives étatiques centralisées. Loin d’impulser le mouvement, l’État s’y raccroche tard, qui plus est en réutilisant opportunément un matériau préparé par une organisation internationale. Dès les années 1970, la question piétonne montre la complexité des problématiques urbaines contemporaines, entre local, national et transnational.

lire la suite

Sources

Conflits de mémoire et usages (très) politiques de l’histoire : le cas des archives du franquisme

Amélie Nuq

Depuis le début des années 2000 en Espagne, le mouvement associatif dit de « récupération de la mémoire historique » revendique la réhabilitation de la mémoire des vaincus de la guerre civile (1936-1939) et du franquisme (1939-1975). Dans ce contexte, la conservation et la communication des archives constituent un enjeu politique et juridique dans lequel interfèrent mémoire, histoire et désir de justice. Cette question a reproduit, durant toute la période franquiste, les divisions nées de la guerre civile ; une fois le dictateur disparu, elle est devenue un enjeu de la démocratisation du pays. Si en l’état actuel des choses, les archives de la dictature ne sont pas toutes accessibles, classées et recensées, l’article s’attache néanmoins à présenter quelques outils qui peuvent faciliter la tâche des chercheuses et des chercheurs.

lire la suite

imprimer

Newsletter

  • Consultez fréquemment les rubriques dynamiques de cette colonne. Elles sont régulièrement mises à jour.

Champ libre

  • Histoire@Politique aux Rendez-Vous de l'Histoire de Blois - samedi 10 octobre 2020, 16h00-17h30, salle Lavoisier du Conseil départemental de Blois
  •   (...)
  • lire la suite
  • Histoire@Politique est également disponible sur CAIRN
  • lire la suite

Comptes rendus

  • • Christophe Portalez, Alfred Naquet et ses amis politiques. Patronage, corruption et scandale en République (1870-1898)
  • Bien qu’Alfred Naquet ne soit pas une figure politique (...)
  • lire la suite
  • • Paolo Carusi, Les partis politiques italiens de l’unité du pays à nos jours
  • L’ouvrage de Paolo Carusi a connu plusieurs rééditions en (...)
  • lire la suite
  • • Rachel Applebaum, Empire of Friends. Soviet Power and Socialist Internationalism in Cold War Czechoslovakia
  • Historienne de l’Union soviétique et de l’Europe centrale, Rachel (...)
  • lire la suite
  • • Réflexions autour d’une exposition et de son catalogue : «Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction»
  • En 1937 s’ouvre à Munich l’exposition itinérante « Art dégénéré », événement (...)
  • lire la suite
  • • Julian Jackson, De Gaulle. Une certaine idée de la France
  • Certains seront tentés de dire : « Encore une biographie de (...)
  • lire la suite
  • Mr Jones au pays des Soviets
  • L’Ombre de Staline de la réalisatrice polonaise Agnieszka Holland (née en 1948) met en (...)
  • lire la suite
  • • Nathalie Berny, Défendre la cause de l’environnement. Une approche organisationnelle
  • Dans cet ouvrage tiré de son habilitation à diriger des (...)
  • lire la suite
  • • Maria Grazia Meriggi, Entre fraternité et xénophobie. Les mondes ouvriers parisiens dans l’entre-deux-guerres et les problèmes de la guerre et de la paix,
  • Maria Grazia Meriggi, professeure à l’Université de Bergame, spécialiste (...)
  • lire la suite

Partager

  • ISSN 1954-3670